Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

L’Uruguay ouvrira un bureau diplomatique à Jérusalem – Eli Cohen

Peu après avoir annoncé la réouverture de l'ambassade du Paraguay à Jérusalem, le chef de la diplomatie a rencontré des dirigeants uruguayens

Le ministre des Affaires étrangères Eli Cohen rencontre le président uruguayen Luis Lacalle Pou (à droite) à Montevideo, le 16 août 2023. (Crédit : Ministère des Affaires étrangères)
Le ministre des Affaires étrangères Eli Cohen rencontre le président uruguayen Luis Lacalle Pou (à droite) à Montevideo, le 16 août 2023. (Crédit : Ministère des Affaires étrangères)

L’Uruguay ouvrira une mission diplomatique à Jérusalem, a annoncé mercredi le ministre des Affaires étrangères Eli Cohen lors de sa visite dans le pays sud-américain.

La mission ne sera pas une ambassade, mais plutôt un bureau visant à renforcer la coopération « dans le domaine de l’innovation », a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. Il n’y a pas eu de confirmation immédiate de l’Uruguay et aucun détail n’a été donné par Israël concernant la date d’ouverture de la mission.

L’annonce est intervenue après que Cohen a rencontré à Montevideo son homologue uruguayen Francisco Bustillo et le président Luis Lacalle Pou. Cohen a déclaré avoir invité Lacalle Pou à Jérusalem pour inaugurer le nouveau bureau.

« Nous continuons à renforcer le statut international de la capitale d’Israël. L’Uruguay est l’un des amis les plus importants d’Israël en Amérique latine, et la décision du président d’ouvrir un bureau de l’innovation à Jérusalem fera progresser les liens économiques et commerciaux entre nous », a déclaré Cohen dans un communiqué.

Cette décision ne représente pas un changement significatif de la position de l’Uruguay sur Jérusalem, où le pays a maintenu une ambassade jusqu’en 1980, date à laquelle la mission a été déplacée de la capitale vers Herzliya au nord de Tel Aviv. Cette décision est intervenue peu de temps après qu’Israël a officiellement annexé Jérusalem-Est, au mépris d’une grande partie de la communauté internationale, qui affirme que les frontières définitives de la ville devraient être décidées lors de négociations avec les Palestiniens.

En 2017, l’ancien président américain Donald Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël. L’année suivante, l’ambassade des États-Unis a été transférée dans la ville. Israël espérait alors que de nombreux pays emboîteraient le pas – ce qu’ont fait seulement le Guatemala, le Honduras et le Kosovo.

La décision de Trump avait été critiquée par le gouvernement uruguayen, alors de gauche, qui avait convoqué l’ambassadeur d’Israël à Montevideo après que ce dernier eut critiqué le ministre uruguayen des Affaires étrangères pour avoir qualifié Tel Aviv de capitale de l’État juif.

De gauche à droite : l’ambassadeur d’Israël au Paraguay Yoed Magen, le ministre des Affaires étrangères Eli Cohen, le président paraguayen Santiago Peña et la première dame Leticia Ocampos.

Avant d’arriver en Uruguay mercredi, Cohen s’est rendu au Paraguay, pays duquel il a annoncé la réouverture de son ambassade à Jérusalem, mettant ostensiblement fin à une rupture déclenchée cinq ans plus tôt. Israël rouvrira également son ambassade à Asunción.

Cohen y est en visite notamment pour assister à la prestation de serment du nouveau président du Paraguay, Santiago Peña, dont le pays deviendrait le cinquième avec une ambassade à Jérusalem s’il respectait sa promesse de campagne.

En 2018, le président sortant du Paraguay, Horacio Cartes, avait annoncé que son pays ouvrirait une ambassade à Jérusalem, à la suite de démarches similaires des États-Unis et du Guatemala.

Mais l’ambassade a été ramenée à Tel Aviv après seulement cinq mois par le successeur de Cartes, Abdo Benitez, qui a déclaré qu’il n’avait pas été consulté dans la décision initiale. Il avait indiqué que cela nuisait aux efforts visant à maintenir une approche plus neutre du conflit israélo-palestinien.

Furieux de cette décision, le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait décidé de fermer l’ambassade d’Israël à Asunción en représailles.

Jacob Magid a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.