Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Macron à Netanyahu : La France s’oppose à une incursion terrestre de Tsahal à Rafah

Le président français a mis en garde contre les conséquences sans précédent qu'aurait une incursion et a déploré "le bilan humain et la situation humanitaire"

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à droite), saluant le président français Emmanuel Macron avant une réunion, à Jérusalem, le 24 octobre 2023. (Crédit : Christophe Ena/AFP)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à droite), saluant le président français Emmanuel Macron avant une réunion, à Jérusalem, le 24 octobre 2023. (Crédit : Christophe Ena/AFP)

Le bureau du président français Emmanuel Macron a indiqué mercredi dans un communiqué que, dans un entretien téléphonique avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, Macron avait exprimé sa ferme opposition à toute éventuelle offensive militaire de Tsahal à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza.

« Le président de la République a exprimé l’opposition ferme de la France à une offensive israélienne à Rafah, qui ne pourrait qu’aboutir à un désastre humanitaire d’une nouvelle magnitude, comme à tout déplacement forcé de populations, qui constitueraient des violations du droit international humanitaire et feraient peser un risque supplémentaire d’escalade régionale », a déclaré le communiqué.

Dans ce texte, il est également ajouté que « le chef de l’État a réitéré l’attachement de la France à la sécurité d’Israël et rappelé sa solidarité avec le peuple israélien après l’attaque terroriste qu’il a subie le 7 octobre. Le président de la République a rappelé que la libération de tous les otages, dont nos trois compatriotes, était une priorité absolue pour la France. Il a souligné l’extrême urgence qu’il y avait à conclure, sans plus de délai, un accord sur un cessez-le-feu qui garantisse enfin la protection de tous les civils et l’entrée massive de l’aide d’urgence. Le bilan humain et la situation humanitaire étaient intolérables et les opérations israéliennes devaient cesser ».

Le bureau d’Emmanuel Macron a souligné « l’urgence d’acheminer massivement l’aide humanitaire à la population de Gaza. L’absence d’accès humanitaire suffisant à une population en situation d’urgence humanitaire absolue était injustifiable. Pour ce faire, il était impératif d’ouvrir le port d’Ashdod, une voie terrestre directe depuis la Jordanie et tous les points de passage ».

L’Elysée a également « appelé à éviter toute mesure susceptible de conduire à une escalade incontrôlée à Jérusalem et en Cisjordanie. [Le président] a réitéré notre condamnation de la politique de colonisation israélienne et appelé au démantèlement des avant-postes, illégaux y compris au regard du droit israélien. Le chef de l’État a aussi insisté sur l’importance pour Israël de mettre un terme aux violences commises par certains colons contre les civils palestiniens ».

Il a « souligné que seule la solution à deux États, qui impliquait la création d’un État palestinien, était à même de répondre aux besoins de sécurité d’Israël et du peuple israélien et de répondre aux aspirations légitimes des Palestiniens à un État vivant dans la paix et la sécurité aux côtés d’Israël. Il a appelé le Premier ministre et tous les responsables israéliens à avoir le courage d’offrir à leurs concitoyens un avenir de paix. La France était prête à y contribuer, notamment au titre de ses responsabilités de membre permanent du Conseil de sécurité ».

Enfin, le président français « a souligné l’importance d’éviter un embrasement dans la région, particulièrement au Liban et en Mer Rouge. Il a également rappelé les messages que la France passe à tous les acteurs régionaux et notamment à l’Iran à ce sujet. Le chef de l’État a réitéré l’importance de la pleine mise en œuvre de la résolution 1701 du Conseil de sécurité des Nations unies entre le Liban et Israël ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.