Macron « mettra fin aux accords qui favorisent le Qatar »
Rechercher

Macron « mettra fin aux accords qui favorisent le Qatar »

Le candidat d'En marche ! a regretté la "complaisance, durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy"

Emmanuel Macron, ancien ministre français de l'Economie, annonce sa candidature à l'élection présidentielle à Bobigny, le 16 novembre 2016. (Crédit : Philippe Lopez/AFP)
Emmanuel Macron, ancien ministre français de l'Economie, annonce sa candidature à l'élection présidentielle à Bobigny, le 16 novembre 2016. (Crédit : Philippe Lopez/AFP)

Le centriste Emmanuel Macron, 39 ans et un des favoris à la présidentielle française, a promis dimanche, s’il est élu, de mettre « fin aux accords qui favorisent en France le Qatar », soulignant qu’il aurait à l’égard de ce pays ainsi que de l’Arabie saoudite « beaucoup d’exigence ».

« Je mettrai fin, moi, aux accords qui favorisent en France le Qatar », a déclaré le candidat sur la chaîne BFMTV.

« Je pense qu’il y a eu beaucoup de complaisance, durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy (2007-2012, ndlr) en particulier », a-t-il dénoncé, rappelant que l’ex-Premier ministre et candidat de la droite à la présidentielle « François Fillon a été attaqué sur ce point, à juste titre ».

« D’autre part, j’aurai beaucoup d’exigence à l’égard du Qatar et de l’Arabie saoudite, en termes de politique internationale et pour avoir une nouvelle transparence quant au rôle qu’ils exercent dans le financement ou dans les actions qu’ils peuvent conduire à l’égard de groupements terroristes qui sont nos ennemis », a poursuivi Emmanuel Macron.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...