Rechercher

Macron s’entretient avec le prince héritier saoudien

Crise au Liban, appui de la France à la sécurité du royaume et renforcement des liens économiques

Le président français Emmanuel Macron prononce un discours pour présenter sa stratégie de lutte contre le séparatisme, le 2 octobre 2020 aux Mureaux, à proximité de Paris. (Ludovic MARIN / POOL / AFP)
Le président français Emmanuel Macron prononce un discours pour présenter sa stratégie de lutte contre le séparatisme, le 2 octobre 2020 aux Mureaux, à proximité de Paris. (Ludovic MARIN / POOL / AFP)

Le président français Emmanuel Macron s’est entretenu samedi au téléphone avec le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, et les deux dirigeants ont convenu de « renforcer leur coopération pour répondre aux besoins humanitaires » du Liban, selon un communiqué de l’Elysée.

« La discussion a notamment porté sur le Liban, le président de la République a souligné la nécessité d’élire un président dans les plus brefs délais, afin que soit mené à bien le programme de réformes structurelles indispensable au relèvement du pays », indique la présidence française.

Le mandat du président Michel Aoun a expiré le 31 octobre et le Parlement, profondément divisé, s’est réuni à cinq reprises déjà sans parvenir à élire un successeur, alors que le pays est plongé dans une profonde crise économique.

M. Macron a « convenu avec le Prince héritier de poursuivre et renforcer leur coopération pour répondre aux besoins humanitaires de la population du Liban », ajoute l’Elysée.

Mohamed ben Salmane Al Saoud, prince héritier d’Arabie saoudite. (Crédit : AFP)

En outre, « le chef de l’Etat et le Prince héritier ont évoqué les menaces qui pèsent sur la stabilité de la région » et « ils ont exprimé leur volonté de renforcer le partenariat stratégique qui lie les deux pays ».

Emmanuel Macron a rappelé « que l’Arabie saoudite pouvait compter sur l’appui de la France pour assurer sa sécurité ».

Enfin, les deux dirigeants ont « dit leur volonté de resserrer les liens économiques entre leurs deux pays, en particulier dans le domaine de l’énergie ».

M. Macron s’envole dimanche pour le sommet du G20 à Bali. La présidence française n’a pas précisé s’il échangerait alors avec MBS, puissant mais controversé prince héritier du royaume saoudien. Le président américain Joe Biden a lui exclu de le rencontrer, après une décision de l’Opep+ très favorable à la Russie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...