Madonna prépare « quelque chose de spécial » pour ses fans à l’Eurovision
Rechercher

Madonna prépare « quelque chose de spécial » pour ses fans à l’Eurovision

L'Union de diffusion européenne a exprimé sa crainte que la performance de l'artiste de sa chanson "Like a prayer" pourrait choquer le public européen

La chanteuse américaine Madonna se produit lors de sa tournée Sticky and Sweet à Tel Aviv en 2009. (Crédit : Amir Meiri / Flash90)
La chanteuse américaine Madonna se produit lors de sa tournée Sticky and Sweet à Tel Aviv en 2009. (Crédit : Amir Meiri / Flash90)

La star de la pop Madonna a promis à ses fans « quelque chose de spécial » lors de sa performance prévue pour la finale du concours de l’Eurovision qui aura lieu samedi en Israël.

Madonna a passé une bonne partie de mercredi à répéter son show au Tel Aviv Expo, où a lieu la compétition.

Dans une série de tweets, l’icône de la musique a partagé plusieurs photos et courtes vidéos des répétitions, en disant à ses fans qu’elle « préparait quelque chose de spécial ».

Guy Pinues, le correspondant de la Douzième chaîne, a tweeté une vidéo de Madonna répétant son tube de 1989 « Like a Player » avec des dizaines de danseurs en habits de moines.

Les costumes montrés lors de la répétition de mercredi ont entraîné des craintes de l’Union de diffusion européenne que le public européen pourrait se plaindre de son portrait critique du christianisme.

Pines a déclaré que Madonna doit encore signer son contrat officiel pour son show, et que les organisateurs réglaient encore les derniers détails de sa performance de deux chansons samedi.

Madonna est arrivée à Tel Aviv mardi soir, passant outre les appels d’activistes pro-Palestiniens pour qu’elle boycott la compétition de chanson internationale organisée par Israël.

Dans un communiqué avant son voyage, Madonna a déclaré qu’elle était déterminée à chanter à la finale de l’Eurovision malgré les appels au boycott.

« Je n’arrêterai jamais de jouer ma musique pour faire plaisir à l’agenda politique pas plus que je n’arrêterais de m’exprimer contre les violations de droits de l’homme où qu’elles aient lieu dans le monde », a déclaré la chanteuse dans un communiqué cité par les médias américains.

Tel Aviv a été désignée comme ville d’accueil de la compétition après que la chanteuse israélienne Netta Barzilai a remporté le concours au Portugal l’année dernière.

La participation de Madonna a entraîné une vague de protestations du mouvement BDS, qui milite depuis des années pour décourager les investisseurs et les artistes de travailler en Israël pour son traitement des Palestiniens.

« J’ai mal au coeur à chaque fois que j’entends que des vies innocentes sont perdues dans cette région et que la violence est si souvent perpétuée pour des objectifs politiques de gens qui profitent de cet ancien conflit », a déclaré l’artiste légendaire, dont une série de tubes de années 1980 et 1990 incluent « Material Girl » et « Like a Virgin ».

Des activistes appellent à boycotter l’Eurovision à Tel Aviv, le 14 mai 2019 (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Le philanthrope israélo-canadien Sylvan Adams a financé une grande partie des frais de Madonna à hauteur de 1,3 million de dollars. Il l’aurait transportée dans son jet privé.

Les demi-finales du concours ont commencé mardi, avec une autre session de qualification prévue pour jeudi de cette semaine et la grande finale samedi.

Israël a remporté le concours de l’Eurovision quatre fois, accueillant deux fois l’événement à Jérusalem en 1979 et 1999.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...