Malgré la greffe de moelle osseuse, Adam Krief s’est éteint à l’âge de 31 ans
Rechercher

Malgré la greffe de moelle osseuse, Adam Krief s’est éteint à l’âge de 31 ans

Les efforts pour le sauver ont été nombreux et soutenus entre autres par des stars comme Kim Kardashian, Mayim Bialik et Jason Biggs

Adam Krief et son épouse Lia. (Crédit : Facebook)
Adam Krief et son épouse Lia. (Crédit : Facebook)

Adam Krief, un patient juif français atteint d’un cancer et dont la recherche visant à trouver un donneur de moelle osseuse a suscité une intense médiatisation à travers les réseaux sociaux et le rôle de quelques célébrités comme Kim Kardashian, Mayim Bialik et Jason Biggs, est décédé.

Krief, un père de trois enfants vivant à Los Angeles, est décédé mardi, a confirmé un ami de la famille à JTA.

Il avait 31 ans.

Adam Krief avait récemment été diagnostiqué d’une splénomégalie myéloïde, une rare forme de cancer du sang qui est généralement mortelle si une greffe de moelle osseuse n’est pas possible.

Pour lui trouver un donneur, du même groupe sanguin assez rare, des recherches ont été menées dans le monde entier, notamment en Amérique du Nord, en Israël, en France et à Mexico.

En septembre dernier, Kim Kardashian avait posté sur Facebook un message à propos de Krief, indiquant qu’il était l’ami d’un ami.

BDE, Adam Krief. I actually cried for this man I did not know. Our greatest leaders struggle a lifetime to accomplish…

Posted by Aryeh Rifkin on Tuesday, 14 March 2017

Un donneur de moelle osseuse avait été trouvé en décembre dernier. En tout, Krief avait alors réussi à trouver sept donneurs compatibles grâce aux diverses campagnes menées.

« C’est à cela que ressemble le nuage 9… Je suis si heureux et reconnaissant de vous dire qu’un donneur a été trouvé », avait écrit Krief à l’époque, en accompagnant son message de remerciement d’une vidéo de lui avec deux de ses enfants.

Le 8 mars dernier, la page Facebook Hope 4 Adam avait appelé à l’organisation d’un Shabbat de l’Unité Mondiale pour le 11 mars et le 18 mars pour le rétablissement de Krief demandant aux abonnés de la page de les aider « à faire un miracle ».

Lundi, la page Facebook d’Eretz Kabbalah du Centre culturel Eretz basé à Los Angeles a demandé à ses abonnés de réciter des Tehillim, [psaumes] à la mémoire de Krief.

« Après une longue recherche pour trouver un donneur de moelle osseuse pour sauver sa vie, il en avait finalement trouvé un. Néanmoins, après quelques complications, on lui a dit qu’il ne lui restait que quelques heures à vivre », lisait-on sur la page Facebook.

Krief laisse derrière lui sa femme Lia et ses trois jeunes enfants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...