Rechercher

Manifestation contre Israël à Manama, capitale de Bahreïn

La manifestation a réuni des centaines de participants, qui ont scandé des slogans anti-israéliens, dont « Mort à Israël »

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Des manifestants affrontent la police lors d’une manifestation anti-israélienne sur l’île de Sitra, au sud de la capitale bahreïnie, le 1er octobre 2021. (Crédit : Mazen Mahdi / AFP)
Des manifestants affrontent la police lors d’une manifestation anti-israélienne sur l’île de Sitra, au sud de la capitale bahreïnie, le 1er octobre 2021. (Crédit : Mazen Mahdi / AFP)

Ce mardi, des centaines de Bahreïnis ont manifesté contre « l’occupant » – comprendre Israël – à Manama.

Bahreïn a beau avoir adhéré aux accords d’Abraham et rétabli ses relations avec Israël, les manifestants dénoncent la présence d’Israéliens dans le royaume insulaire, aux cris de « Mort à Israël ».

Selon la Treizième chaine, des sources proches de l’opposition estiment qu’il ne s’agit pas d’une opposition aux célébrations de Hanoukka à Bahreïn.

Bahreïn et Israël se sont mutuellement reconnus dans le cadre des accords d’Abraham, conclus en 2020, que la population du royaume semble toutefois de moins en moins soutenir.

Le pays – à majorité chiite, dirigé par une famille royale sunnite – a autorisé de petites manifestations lors de la visite du président Isaac Herzog, plus tôt ce mois-ci.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.