Rechercher

Manifestations après la remise en liberté d’un rabbin emprisonné pour agressions sexuelles

Après avoir purgé une peine de 7 ans et demi de prison, Ezra Sheinberg souhaite s’installer sur le plateau du Golan. Les habitants, mécontents, vont manifester

Le rabbin Ezra Sheinberg (à gauche) quitte la prison de Ma'asiyahu près de Lod après avoir purgé sept ans et demi de prison pour délits sexuels. (Ynet/capture d'écran ; utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Le rabbin Ezra Sheinberg (à gauche) quitte la prison de Ma'asiyahu près de Lod après avoir purgé sept ans et demi de prison pour délits sexuels. (Ynet/capture d'écran ; utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Ezra Sheinberg, célèbre rabbin autrefois à la tête de la yeshiva de Safed, dans le nord du pays, a été libéré de prison dimanche, après avoir purgé une peine de sept ans et demi pour agression sexuelle sur huit femmes.

Sheinberg aurait dû être libéré dès octobre 2021, au vu de son bon comportement, mais sa remise en liberté a été reportée suite à une intervention juridique des victimes.

À sa sortie de la prison de Maasiyahu, près de Lod dans le centre d’Israël, un journaliste d’Ynet a demandé à un Sheinberg, tout sourire, s’il avait quelque chose à dire à ses victimes. Il a répondu : « Elles devraient être en bonne santé, avec l’aide de Dieu. »

Interrogé sur la question de l’indemnisation de ses victimes, il a répondu « qu’elles ont intenté une action en justice civile… et qu’avec l’aide de Dieu, elles seront indemnisées. »

Des manifestantes se rassemblent devant la prison de Maasiyahu près de Lod avant la libération du rabbin Ezra Sheinberg, le 31 décembre 2022. (Ynet/capture d’écran ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d’auteur)

Les médias israéliens ont indiqué qu’après sa libération, Sheinberg irait vivre dans une propriété achetée il y a deux ans à Katzrin, sur le plateau du Golan.

Les riverains, qui estiment que Sheinberg représente toujours une menace, devraient manifester dimanche soir contre la réinstallation du rabbin dans leur communauté.

Un habitant de Katzrin a fait savoir à Ynet que la communauté « ferait clairement comprendre » à Sheinberg qu’il n’est pas le bienvenu.

« Nous ne le laisserons pas prier dans notre synagogue ou donner des cours, pas plus que nous lui permettrons de donner des bénédictions ou de prodiguer des traitements », a déclaré un riverain, sous couvert d’anonymat.

Michal Hacohen, l’une des victimes de Sheinberg, a déclaré aux personnes rassemblées lors d’une manifestation devant la prison de Maasiyahu, samedi soir, qu’il constituait toujours une menace.

« La communauté de Katzrin est sur le point d’accueillir, demain, un criminel sexuel qui a trompé et blessé des femmes en les manipulant et en abusant de son charisme », a-t-elle déclaré.

« Sheinberg n’a jamais exprimé de réels regrets pour ce qu’il a fait », a ajouté Hacohen. « Il est certain qu’il va tenter d’établir une nouvelle communauté, où il fera peser une réelle menace sur les femmes. »

Le rabbin Ezra Sheinberg, soupçonné d’abus sexuel contre plusieurs femmes, est entré dans la salle d’audience du tribunal de Kiryat Shmona le 8 juillet 2015. (Crédit : Bâle Awidat/Flash90)

Condamné en 2018, Sheinberg a utilisé sa notoriété et sa réputation de grand mystique pour attirer et profiter des femmes, venues à lui pour des conseils religieux ou des bénédictions liées à des questions de fertilité.

Son mode opératoire consistait à persuader ses victimes que lui seul pouvait leur apporter une solution, grâce à un traitement qu’il qualifiait de « relaxation ».

Auteur de plusieurs ouvrages, Sheinberg jouissait d’une réputation de fin kabbaliste et était une figure respectée de la communauté religieuse en Israël.

Il a été arrêté le 1er juillet 2015, alors qu’il tentait de quitter le pays suite à de premières accusations.

L’équipe du Times of Israël a contribué à la rédaction de cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.