Manifestations de Gaza : L’UE « profondément alarmée » par les tirs israéliens
Rechercher

Manifestations de Gaza : L’UE « profondément alarmée » par les tirs israéliens

L'Union européenne critique Israël et exhorte les forces de sécurité à faire preuve de retenue et à enquêter sur tous les décès

Les soldats israéliens se préparent à des manifestations massives de la part des Palestiniens à Gaza et à la possibilité que des manifestants tentent de franchir la barrière de sécurité le 30 mars 2018. (Forces de défense israéliennes)
Les soldats israéliens se préparent à des manifestations massives de la part des Palestiniens à Gaza et à la possibilité que des manifestants tentent de franchir la barrière de sécurité le 30 mars 2018. (Forces de défense israéliennes)

L’Union européenne critique le recours par Israël à la force meurtrière pour disperser les manifestants palestiniens et exhorte les forces de sécurité à faire preuve de retenue et à enquêter sur tous les décès.

Dans un communiqué, le Bureau du Représentant de l’Union européenne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza indique que plusieurs mineurs palestiniens ont été tués ces derniers mois, mais n’a pas précisé les détails des incidents.

« L’UE continue d’être profondément alarmée par l’utilisation de munitions réelles par les forces de sécurité israéliennes comme moyen de contrôle de la foule », peut-on lire dans la déclaration.

« L’UE demande à nouveau aux autorités israéliennes d’employer une force proportionnée dans leur réponse aux manifestations, de faire preuve de la plus grande retenue dans le recours à la force pour faire respecter la loi, d’ouvrir des enquêtes adéquates après chaque décès et d’engager des poursuites le cas échéant.

A LIRE : Ce que nous savons ou ignorons au sujet des manifestations de vendredi à Gaza

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...