Manifestations en Cisjordanie suite à la mort d’un militant détenu par l’AP
Rechercher

Manifestations en Cisjordanie suite à la mort d’un militant détenu par l’AP

"Pars !", ont scandé les manifestants non loin du bureau de Mahmoud Abbas

Des Palestiniens agitent des drapeaux nationaux lors d'une manifestation contre la normalisation des liens entre les Emirats arabes unis et le Bahreïn avec Israël, dans la ville de Ramallah, en Cisjordanie, le 15 septembre 2020. (Crédit : Majdi Mohammed/AP)
Des Palestiniens agitent des drapeaux nationaux lors d'une manifestation contre la normalisation des liens entre les Emirats arabes unis et le Bahreïn avec Israël, dans la ville de Ramallah, en Cisjordanie, le 15 septembre 2020. (Crédit : Majdi Mohammed/AP)

Des centaines de Palestiniens ont manifesté dans le centre-ville de Ramallah après que Nizar Banat, un éminent critique du président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a trouvé la mort alors qu’il était en garde à vue.

Les forces de sécurité de l’Autorité palestinienne auraient cherché à disperser la manifestation avec des gaz lacrymogènes.

« Pars, pars, pars, pars », ont scandé les manifestants sur une artère principale de la ville, à quelques centaines de mètres du bureau d’Abbas.

Des manifestants défilant sur une autre artère, ont entonné l’un des chants les plus célèbres des révolutions arabes de 2011 : « Le peuple veut la chute du régime. »

Une autre manifestation de moindre ampleur a eu lieu à Hébron, mais s’est dispersée pacifiquement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...