Maroc : une « cellule terroriste » liée à l’EI démantelée
Rechercher

Maroc : une « cellule terroriste » liée à l’EI démantelée

Les terroristes planifiaient selon les autorités marocaines des attaques "d'envergure" visant notamment des sites touristiques

Drapeau du Maroc (Crédit : Wikimédia)
Drapeau du Maroc (Crédit : Wikimédia)

Les autorités marocaines ont annoncé jeudi le démantèlement d’une « cellule terroriste » liée au groupe jihadiste Etat islamique (EI), qui planifiait selon elles des attaques « d’envergure » visant notamment des sites touristiques.

Les quatre membres de cette cellule ont été arrêtés jeudi dans la ville touristique d’Essaouira (sud), a indiqué le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

D’après lui, ils planifiaient de perpétrer des attentats « d’envergure », avec comme cible des « installations sensibles et des sites touristiques d’Essaouira ».

L’opération a permis la saisie « d’armes blanches », selon le ministère.

Ce groupe prévoyait « d’élargir le champ de ses opérations terroristes à d’autres villes du royaume », a-t-il affirmé.

Les autorités marocaines ont multiplié ces deux dernières années les annonces sur le démantèlement de cellules liées à l’EI et l’arrestation de recruteurs présumés.

Le royaume, qui se veut chantre d’un islam tolérant, a été épargné par les attentats meurtriers commis par l’EI. Il avait été frappé en 2003 par un attentat qui avait fait 45 morts à Casablanca (ouest) puis en 2011 avec une attaque ayant coûté la vie à 17 morts à Marrakech (centre).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...