Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Marquant les 200 jours de guerre, le Hamas appelle encore à l’escalade sur tous les fronts

Le porte-parole des Brigades Ezzedine al-Qassam du groupe terroriste palestinien du Hamas, Abu Obeida a également salué l'attaque de l'Iran contre Israël

Des gens marchant sur une route bordée de bâtiments détruits, à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 23 avril 2024. (Crédit : AFP)
Des gens marchant sur une route bordée de bâtiments détruits, à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 23 avril 2024. (Crédit : AFP)

Le porte-parole des Brigades Ezzedine al-Qassam du groupe terroriste palestinien du Hamas, Abu Obeida, a appelé mardi à une escalade sur tous les fronts dans un discours télévisé marquant le 200e jour depuis le début de la guerre déclenchée par l’assaut barbare du Hamas sur le sud d’Israël le 7 octobre.

Dans une vidéo diffusée par Al Jazeera TV, Abu Obeida fait l’éloge de l’attaque lancée par l’Iran contre Israël le 13 avril, affirmant que l’utilisation de drones explosifs et de missiles balistiques « a établi de nouvelles règles, dessiné d’importantes équations et confondu l’ennemi et ceux qui le soutiennent ».

Il a également appelé à une escalade en Cisjordanie et en Jordanie, qu’il a qualifié de « l’un des fronts arabes les plus importants ».

La Jordanie, qui se trouve entre l’Iran et Israël, a été l’un des pays impliqués dans l’interception et l’abattage de drones iraniens qui se dirigeaient vers Israël.

« Nous appelons le peuple jordanien à intensifier ses actions et à élever la voix », a ajouté Abu Obeida. La moitié de la population du royaume est palestinienne.

Il a affirmé que le Hamas s’en tient à ses exigences lors des pourparlers en cours, à savoir qu’Israël mette fin à son incursion militaire, retire ses soldats de Gaza, autorise les personnes déplacées à retourner dans le nord de la bande de Gaza et lève les restrictions sécuritaires imposées par l’État hébreu.

« Le gouvernement d’occupation [Israël] retarde la conclusion d’un accord d’échange d’otages et tente d’entraver les efforts des médiateurs pour parvenir à un accord de cessez-le-feu », a affirmé Abu Obeida.

Le porte-parole du Département d’État américain, Matthew Miller, a déclaré lundi que le groupe terroriste palestinien avait « changé d’objectif » et modifié ses exigences dans le cadre des négociations sur les otages.

Le Qatar et l’Égypte tentent de jouer les médiateurs pour parvenir à une trêve et à un accord sur les otages, mais le porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Qatar a déclaré plus tôt dans la journée de mardi que toutes les parties concernées devaient « faire preuve de sérieux » pour permettre à ces efforts d’aboutir.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.