Israël en guerre - Jour 262

Rechercher

Massacres du Hamas : Israël et la Pologne observent une minute de silence malgré le refus de l’UEFA

L'instance dirigeante du football n'a pas autorisé ce moment de recueillement ; l'équipe polonaise a été félicitée en Israël pour avoir pris position aux côtés de l'équipe rivale

Des joueurs de football d'Israël et de Pologne se levant pour observer une minute de silence non autorisée avant leur match du 17 novembre 2023. (Crédit : Capture d'écran de Sport 5 ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Des joueurs de football d'Israël et de Pologne se levant pour observer une minute de silence non autorisée avant leur match du 17 novembre 2023. (Crédit : Capture d'écran de Sport 5 ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Les joueurs des équipes de moins de 21 ans d’Israël et de Pologne ont observé une minute de silence non autorisée en hommage aux victimes de l’attaque perpétrée par le groupe terroriste palestinien du Hamas le 7 octobre, juste après le coup d’envoi de leur match de vendredi, après que l’instance dirigeante du sport eut refusé une demande de commémoration officielle.

Au début du match, l’arbitre a donné un coup de sifflet, mais aucun joueur n’a bougé, préférant rester immobile en hommage aux 1 200 personnes tuées lors de l’assaut meurtrier du groupe terroriste palestinien, basé à Gaza.

Dans le stade de Lodz, les supporters sont également restés silencieux en hommage aux victimes.

L’équipe polonaise a été largement félicitée par les commentateurs et les supporters israéliens pour avoir pris position aux côtés de l’équipe rivale.

L’UEFA n’a fait aucun commentaire public à ce sujet.

La Pologne a finalement remporté le match 2 à 1, ce qui a porté un coup dur à la tentative d’Israël de se qualifier pour le Championnat d’Europe des moins de 21 ans 2025.

On se plaint depuis longtemps que les personnes tuées, violées et enlevées lors de l’attentat du 7 octobre ne sont pas traitées de la même manière que les victimes d’autres atrocités par le monde de la culture et du sport, ainsi que par la communauté internationale.

Le 7 octobre, des terroristes dirigés par le Hamas ont lancé un assaut dévastateur contre les communautés du sud d’Israël, tuant plus de 1 200 personnes, pour la plupart des civils massacrés dans leurs maisons et lors d’un festival de musique. Les terroristes ont également enlevé plus de 240 personnes, dont au moins 30 enfants et bébés, et les ont emmenées à Gaza où ils les retiennent en otages.

Israël a réagi en lançant une vaste opération aérienne et terrestre dans le but de renverser le régime du groupe terroriste à Gaza, qu’il dirige depuis qu’il en a pris le contrôle à la suite d’un féroce coup d’État en 2007 contre son rival du Fatah.

Plus de 12 000 personnes seraient mortes, selon le ministère de la Santé de Gaza, dirigé par le Hamas. Les chiffres publiés par le groupe terroriste ne peuvent pas être vérifiés de manière indépendante, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.