Rechercher

Match Nice-Tel-Aviv : la préfecture interdit « toute manifestation revendicative »

D'après le quotidien régional Nice-Matin, une trentaine d'étudiants de Sciences-Po Menton avaient prévu de se rassembler

Le stade Allianz Riviera à Nice en 2012. (Crédit : mirasol/CC‑BY‑SA‑3.0)
Le stade Allianz Riviera à Nice en 2012. (Crédit : mirasol/CC‑BY‑SA‑3.0)

La préfecture des Alpes-Maritimes a annoncé mercredi interdire « toute manifestation revendicative » à l’occasion du match de football qui opposera l’OGC Nice au club israélien du Maccabi Tel-Aviv jeudi à Nice en barrage retour de la Ligue Europa Conference.

« En raison de l’annonce de manifestations et du risque avéré de troubles graves à l’ordre public, et afin d’assurer la sécurité de la rencontre et celle des spectateurs, le préfet des Alpes-Maritimes a décidé d’interdire toute manifestation revendicative à l’occasion de ce match », a indiqué la préfecture dans un communiqué.

« Les manifestations et/ou rassemblements revendicatifs » seront interdits du jeudi 25 août 2022 à 14h00 au vendredi 26 août 2022 à 02h00 aux alentours du stade Allianz Riviera à Nice, a-t-elle précisé.

D’après le quotidien régional Nice-Matin, une trentaine d’étudiants de Sciences-Po Menton avaient prévu une action pacifique jeudi soir afin de dénoncer les actions des forces israéliennes dans les territoires palestiniens.

« A notre connaissance, il n’y a pas d’autre manifestation prévue », a précisé la préfecture à l’AFP, ajoutant que ce rassemblement d’étudiants n’avait pas été déclaré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...