Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

Mécontent, un proche conseiller d’Abbas insulte le chef de l’AP

Hussein al-Sheikh aurait été enregistré en train d'insulter le chef de l'AP, pour des questions liées à la succession de Mahmoud Abbas, âgé de 86 ans

Hussein al-Sheikh, ministre des Affaires civiles de l'Autorité palestinienne. (WAFA)
Hussein al-Sheikh, ministre des Affaires civiles de l'Autorité palestinienne. (WAFA)

Un haut responsable de l’Autorité palestinienne (AP), Hussein al-Sheikh, aurait été enregistré en train de traiter le chef de l’AP Mahmoud Abbas de « fils de 66 putes », mécontent des incertitudes liées à sa succession.

Membre de longue date du parti au pouvoir, le Fatah, et conseiller principal d’Abbas, al-Sheikh est considéré comme l’un des nombreux candidats à la succession du dirigeant, âgé de 86 ans.

Dans des enregistrements publiés par un site affilié au groupe ter

« Cela me fait mal de dire ces choses, mais ce processus est complètement différent de celui qui a prévalu à la mort de Yasser Arafat », a-t-il dit en exprimant sa frustration qu’Abbas ne consulte pas les autres dirigeants sur ce point.

Abbas est le « fils de 66 putes, il vient et nous informe de ses décisions, sans aucune explication. Il n’a pas toute sa tête s’il pense que nous pouvons faire les bonnes choses sans nous expliquer ses intentions », a-t-il ajouté.

Al-Sheikh a récemment été nommé secrétaire général du Comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), ce qui fait de lui un probable successeur d’Abbas à la tête du Fatah.

Le président de l’AP Mahmoud Abbas et le Premier ministre de l’AP Rami Hamdallah pendant une cérémonie marquant le dixième anniversaire de la mort de feu le leader palestinien Yasser Arafat à Ramallah, en Cisjordanie, le 11 novembre 2014. (Crédit : AFP PHOTO / ABBAS MOMANI)

Toutefois, Sheikh a peu de légitimité publique, n’ayant jamais été élu démocratiquement à un poste de haut niveau. Il est également détesté par beaucoup pour ses liens étroits avec les responsables israéliens et avec l’impopulaire Abbas.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.