Même avec Madonna, les chaînes américaines font l’impasse sur l’Eurovision
Rechercher

Même avec Madonna, les chaînes américaines font l’impasse sur l’Eurovision

Aucun diffuseur américain n’a choisi d’acheter les droits pour le concours à seulement un mois de l'événement

La chanteur américaine Madonna s'exprime  lors d'une conférence de presse à Blantyre, Malawi, le 16 juillet 2018. (AP Photo/Thoko Chikondi)
La chanteur américaine Madonna s'exprime lors d'une conférence de presse à Blantyre, Malawi, le 16 juillet 2018. (AP Photo/Thoko Chikondi)

JTA — Les Américains ne pourront probablement pas voir la performance de Madonna au concours de l’Eurovision 2019 organisé à Tel Aviv. Ils ne verront pas non plus le résultat final de la compétition de chanson.

Aucun diffuseur américain n’a choisi d’acheter les droits pour le concours à seulement un mois de l’événement.

La chaîne Logo de Viacom avait diffusé la compétition l’année dernière aux Etats-Unis avec 74 000 téléspectateurs, à comparer au presque 200 millions de téléspectateurs autour du monde. L’Israélienne Netta Barzilai avait remporté la compétition, donnant ainsi à son pays le droit à organiser l’Eurovision de cette année.

Un autre diffuseur américain pourrait toujours décider de diffuser l’Eurovision, dont la finale aura lieu le 18 mai à Tel Aviv. Des chaînes américaines ne diffusent la finale que depuis deux ans.

Entre temps, dans les heures qui ont suivi la confirmation de la performance de Madonna, des militants du mouvement BDS contre Israël ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux pour que la star américaine de la pop annule son concert, en utilisant le hashtag #Boycotteurovision2019 et #Madonnadontgo (Madonna n’y va pas).

Le mouvement a appelé au boycott de la compétition depuis que l’on sait qu’elle se tiendra dans l’Etat juif. Israël a remporté trois autres concours de l’Eurovision et en a accueillis deux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...