Israël en guerre - Jour 253

Rechercher

Merav Michaeli : Netanyahu met les otages en danger pour protéger sa carrière

"101 jours se sont écoulés et la vérité doit être dite - le Premier ministre a échoué. Aucun des objectifs n'ont été atteint", affirme la cheffe sortante du parti Avoda

La présidente du parti Avoda, la députée Merav Michaeli, annonçant qu'elle se retire de la direction du parti, lors d'une conférence de presse, à Tel Aviv, le 7 décembre 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
La présidente du parti Avoda, la députée Merav Michaeli, annonçant qu'elle se retire de la direction du parti, lors d'une conférence de presse, à Tel Aviv, le 7 décembre 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Lors de la réunion hebdomadaire des factions de son parti lundi, la cheffe du parti Avoda Merav Michaeli a accusé le Premier ministre Benjamin Netanyahu de « mettre en danger les otages détenus par le groupe terroriste palestinien du Hamas afin de protéger sa carrière politique ».

« Au début de la guerre, Netanyahu a déclaré que les objectifs de la guerre étaient à la fois de renverser le gouvernement du Hamas et de ramener les otages à la maison », a-t-elle rappelé.

« 101 jours se sont écoulés et la vérité doit être dite – Netanyahu a échoué. Aucun de ces objectifs n’a été atteint », a-t-elle noté.

« Ce qu’il faut pour ramener les otages à la maison, c’est un accord qui inclura une cessation des hostilités. Chaque jour qui passe met en danger nos otages. Nous devons les ramener chez eux maintenant. »

« Mais la cessation des hostilités met en danger le maintien au pouvoir de Netanyahu. Sa coalition veut poursuivre les combats, et il est moins urgent pour elle de ramener les otages. Netanyahu les met donc en danger pour se préserver et préserver son gouvernement. Nous ne devons pas permettre cela. »

« Le retour des otages et la mise à terre du Hamas signifient que nous devons parler du jour d’après, pour promouvoir un accord politique avec une Autorité palestinienne forte », a poursuivi Michaeli, affirmant que « le refus de Netanyahu de faire quoi que ce soit revient à abandonner nos otages et à abandonner la sécurité nationale d’Israël ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.