Rechercher

Meurtres/Shuvu Bonim : la garde à vue de Berland prolongée

Le délinquant sexuel et escroc condamné s'effondre brièvement au tribunal ; "Il s'est lui-même impliqué", a dit le juge

Le rabbin Eliezer Berland arrive pour une audience au tribunal à Jérusalem, le 2 novembre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le rabbin Eliezer Berland arrive pour une audience au tribunal à Jérusalem, le 2 novembre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le rabbin Eliezer Berland, délinquant sexuel et escroc, actuellement incarcéré, a été placé en garde à vue mardi pour permettre la poursuite de son interrogatoire dans le cadre d’affaires d’homicides remontant à plusieurs décennies et liées à sa secte ultra-orthodoxe extrémiste.

Le juge Elad Lang a déclaré à propos de Berland qu’ « il existait des soupçons raisonnables qu’il ait commis des infractions. Il s’est impliqué lui-même et a fourni une version détaillée des événements ».

Un représentant de la police a déclaré à la cour qu’il existait des preuves montrant la responsabilité et l’implication de Berland dans ces affaires. L’officier a ajouté que ces derniers jours, il y a eu « des développements importants dans l’enquête ».

Le tribunal a prolongé la garde à vue de Berland de neuf jours pour permettre la poursuite de son interrogatoire.

Le rabbin Eliezer Berland arrive pour une audience au tribunal à Jérusalem, le 2 novembre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

À l’entrée du tribunal, Berland s’est brièvement effondré, selon les médias israéliens.

Berland est entré en prison la semaine dernière après avoir été reconnu coupable de fraude en juin, dans le cadre d’un accord de plaidoyer qui l’a condamné à 18 mois.

 

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...