Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Mobilisation anti-Israël à l’université d’Amsterdam ; 32 arrestations

Les étudiants manifestent depuis lundi pour que l'institution rompe tout lien avec Israël en raison de son offensive militaire à Gaza

Des officiers de la police néerlandaise tentent d'arrêter des manifestants sur le Rokin, qui soutiennent les étudiants pro-palestiniens occupant l'université d'Amsterdam, alors qu'ils poursuivent leur manifestation appelant l'université à rompre tous les liens avec Israël en raison de la guerre contre le Hamas à Gaza, le 8 mai 2024. (Crédit : Ramon van Flymen/AFP)
Des officiers de la police néerlandaise tentent d'arrêter des manifestants sur le Rokin, qui soutiennent les étudiants pro-palestiniens occupant l'université d'Amsterdam, alors qu'ils poursuivent leur manifestation appelant l'université à rompre tous les liens avec Israël en raison de la guerre contre le Hamas à Gaza, le 8 mai 2024. (Crédit : Ramon van Flymen/AFP)

Des policiers et des manifestants propalestiniens se sont affrontés mercredi sur le campus de l’université d’Amsterdam (UvA), dans un contexte de mobilisation anti-Israël étudiante croissante en Europe, suivant l’exemple des Etats-Unis.

Les forces de l’ordre ont déclaré sur X vers minuit (22H00 GMT) avoir arrêté 32 personnes pour « violence, destruction, agression et incitation » sur le site universitaire et sur une importante artère dans le centre de la capitale néerlandaise. Les manifestants l’avaient bloquée après avoir été évacués avec force de l’université.

Les étudiants manifestent depuis lundi pour que l’institution rompe tout lien avec Israël en raison de son offensive militaire à Gaza.

La guerre à Gaza a éclaté lorsque le Hamas a envoyé 3 000 terroristes armés en Israël, le 7 octobre, pour mener une attaque brutale au cours de laquelle ils ont tué près de 1 200 personnes. Les terroristes ont également pris en otage 252 personnes, pour la plupart des civils, et les ont emmenées à Gaza.

Israël a réagi en lançant une campagne militaire dont l’objectif vise à détruire le Hamas, à l’écarter du pouvoir à Gaza et à libérer les otages.

Des images diffusées par des médias néerlandais ont montré en fin d’après-midi des dizaines de policiers anti-émeutes usant des matraques contre les manifestants qui avaient occupé un bâtiment universitaire mardi soir.

Les manifestants ont ensuite selon la police bloqué Rokin, une importante artère de la capitale, où ont également éclaté des violences.

« Des manifestants ont lancé de l’ammoniaque sur la police anti-émeute », selon les forces de l’ordre.

Des pourparlers ont eu lieu dans la journée entre la direction de l’UvA et des manifestants, qui n’ont manifestement pas abouti.

Des images diffusées sur la chaîne locale AT5 ont montré la police arrêtant en fin d’après-midi des manifestants sur le site Binnengasthuis de l’université, et poussant à l’aide d’une pelleteuse des barricades dans un canal.

Plusieurs centaines de supporters ont observé la scène en scandant « Shame on you », « Free Free Palestine », « Stop genocide ».

Des manifestants ont lancé des pierres et pulvérisé des extincteurs sur la police, a-t-elle affirmé. Certains d’entre eux n’étaient pas des étudiants, mais des personnes « non-affiliées à l’université » qui « cherchaient délibérément le conflit ».

Un manifestant a échappé aux policiers en sautant dans un canal après avoir sauté sur une pelleteuse.

Les manifestants avaient occupé une autre partie du campus d’UvA lundi midi, d’où ils ont été évacués avec violence aux premières heures mardi. 169 personnes ont été arrêtées.

Des images diffusées sur la chaîne publique NOS ont montré des policiers chargeant des manifestants à coups de matraque et détruisant des tentes après qu’ils eurent refusé de quitter le campus.

Des manifestants sont revenus sur le site de l’université mardi.

Des centaines de personnes se sont également rassemblées sur le campus de l’université d’Utrecht mercredi, et occupé un bâtiment, selon les médias locaux.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.