Rechercher

Mohsen Fakhrizadeh : les Emirats condamnent un « crime odieux »

L'assassinat "est de nature à exacerber le conflit dans la région", a déclaré le ministère des Affaires étrangères

Mohsen Fakhrizadeh sur une photo non datée. (Autorisation)
Mohsen Fakhrizadeh sur une photo non datée. (Autorisation)

Les Emirats arabes unis ont condamné dimanche l’assassinat « odieux » du père du programme nucléaire iranien, Mohsen Fakhrizadeh, appelant à « la plus grande retenue » alors que Téhéran accuse Israël d’être derrière ce meurtre.

Mohsen Fakhrizadeh a été tué vendredi dans une attaque au véhicule piégé suivie d’une fusillade contre sa voiture, selon le ministère iranien de la Défense, qui a présenté pour sa part la victime comme le chef de son département recherche et innovation, chargé notamment de la « défense anti-atomique ».

« Les Emirats condamnent le crime odieux qu’est l’assassinat ayant visé Mohsen Fakhrizadeh, et qui est de nature à exacerber le conflit dans la région », a déclaré le ministère des Affaires étrangères, cité par l’agence officielle WAM.

« Les Emirats appellent toutes les parties à faire preuve de la plus grande retenue pour éviter que la région ne sombre dans une nouvelle phase d’instabilité et de menace pour la paix », a-t-il ajouté.

En froid avec l’Iran, les Emirats ont récemment normalisé de manière formelle et renforcé leurs relations avec Israël.

Téhéran a promis de riposter et venger la mort de Fakhrizadeh.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...