Mont du Temple: Netanyahu assure Ban Ki-moon sur le maintien du statu quo
Rechercher

Mont du Temple: Netanyahu assure Ban Ki-moon sur le maintien du statu quo

Les 15 membres du Conseil de sécurité de l'ONU avaient appelé jeudi au calme et au maintien du statu quo

Des Palestiniennes criant des slogans devant les forces de sécurité israéliennes qui bloquent une rue menant au Mont du Temple, dans le quartier musulman de la Vieille Ville de Jérusalem, le 15 septembre 2015. (Credit photo: Thomas Coex / AFP)
Des Palestiniennes criant des slogans devant les forces de sécurité israéliennes qui bloquent une rue menant au Mont du Temple, dans le quartier musulman de la Vieille Ville de Jérusalem, le 15 septembre 2015. (Credit photo: Thomas Coex / AFP)

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a assuré jeudi soir le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon que son pays était déterminé à faire appliquer « strictement » le statu quo sur le Mont du Temple, dans la Vieille ville de Jérusalem.

Le Conseil de sécurité de l’ONU avait appelé jeudi au calme et au maintien du statu quo sur le mont du Temple, dans la Vieille ville de Jérusalem, théâtre de violents affrontements ces derniers jours.

Dans une déclaration unanime, les 15 membres du Conseil ont « exprimé leur vive inquiétude à propos de l’escalade des tensions à Jérusalem ». Ils appellent à « faire preuve de retenue et à s’abstenir d’actions ou de discours provocateurs et à maintenir le statu quo historique (sur le mont) en paroles et en pratique ».

Ils ont réclamé « le plein respect des lois internationales et des droits de l’Homme » et exhortent « toutes les parties à coopérer pour apaiser les tensions et décourager la violence sur les lieux saints à Jérusalem ».

Le site sacré pour les Juifs et les Musulmans, a été le théâtre de violents affrontements pendant trois jours en début de semaine, lors des célébrations de Rosh Hashana, le Nouvel an juif, entre policiers israéliens et manifestants palestiniens.

Ces derniers disent craindre que les Israéliens ne tentent de modifier le statu quo, les dispositions qui régissent le site depuis 1967 et qui autorisent les musulmans à monter à toute heure du jour et de la nuit sur l’esplanade, et les juifs à y pénétrer à certaines heures mais sans y prier.

« Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré qu’Israël agissait contre la violence sur le mont du Temple (…) et maintenait strictement le statu quo », ont indiqué dans un communiqué les services du chef du gouvernement israélien.

Netanyahu a ajouté qu’Israël « agirait fermement contre les lanceurs de pierres et de cocktails molotov qui ont causé la mort de civils israéliens ». Il avait annoncé mercredi un durcissement des peines et de la répression contre eux.

Jérusalem est le théâtre depuis plusieurs mois de violences entre Israéliens et Palestiniens.

Jeudi soir, une porte-parole de la police a indiqué que l’accès au mont du Temple lors de la prière du vendredi sera limité aux hommes de plus de 40 ans et ouvert aux femmes de tout âge, et que le déploiement des forces de police sera renforcé dans toute la ville et notamment dans la Vieille ville.

« La limitation de l’accès au mont du Temple des fidèles musulmans a été décidée suite à des informations sur l’intention de jeunes arabes de perturber la prière de demain », a-t-elle précisé.

Signe de la tension latente, un autobus israélien qui regagnait jeudi soir à vide sa station finale à Jérusalem-Est a été caillassé et incendié, a indiqué la police, précisant que le chauffeur n’avait pas été blessé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...