Israël en guerre - Jour 289

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Mor Gabay, 30 ans : Auteure-compositrice-interprète dont les textes perdureront

Assassinée par des terroristes du Hamas, à l'entrée de Sderot, le 7 octobre 2023

Mor Gabay, assassinée par des terroristes du Hamas à Sderot le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)
Mor Gabay, assassinée par des terroristes du Hamas à Sderot le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)

Mor Swid Gabay, 30 ans, originaire de Sderot, a été assassinée le 7 octobre par des terroristes palestiniens du Hamas alors qu’elle fuyait les tirs de roquettes sur la plage de Zikim.

Selon les médias, Mor se trouvait avec des collègues de travail lors d’une réunion sur la plage lorsque les tirs de roquettes ont commencé, et elle a couru jusqu’à sa voiture en direction de Sderot. Elle s’est réfugiée dans un miklat – abri antiatomique – en bord de route, près de l’entrée de la ville, puis, lorsque les choses ont semblé se calmer, elle est remontée dans sa voiture et a été abattue par le groupe terroriste palestinien du Hamas. Son corps a été retrouvé quelques jours plus tard.

Ses parents, Malka et Meïr, ainsi que ses cinq frères et sœurs lui ont survécu. Elle a été enterrée le 10 octobre à l’extérieur de Netivot.

Mor, une aspirante auteure-compositrice-interprète et productrice d’événements, travaillait comme cuisinière au pub Mileva, à Beer Sheva. L’établissement l’a décrite sur Facebook comme « une membre indissociable de l’équipe, une cuisinière talentueuse, aux mains d’or, à l’âme immense et au sourire perpétuel ».

« Mori, notre bien-aimée, nous continuerons à commémorer le bien que tu as apporté au monde et tu seras à jamais dans nos cœurs. »

Son père, Meïr, a indiqué à Ynet que « durant sa courte vie, Mor a réussi à accomplir deux ans de service national, a fait un service complet dans Tsahal et a continué au-delà de la période obligatoire ».

« Mor était une battante, c’était une enfant indépendante », a-t-il déclaré à 103FM. « En tant que père, j’ai l’impression d’avoir perdu une partie de mon corps. »

Connue pour son amour de la musique, plusieurs de ses amis lui ont rendu hommage à travers des chansons. Son ami Kay Ben Salmon a écrit une chanson intitulée « Zoe and Ted« , en hommage à ses chiens adorés, en écrivant que « tout au long du mois dernier, il a été si triste de voir leurs expressions, attendant chaque jour de recevoir toute ta bienveillance qui s’est arrêtée si soudainement. Cette chanson lui est dédiée avec une grande nostalgie et un cœur brisé ».

Son ami Nave Guedj a utilisé les paroles de Mor pour composer et enregistrer « Belonging to Everyone » (« Appartenir à tout le monde »). Guedj a écrit que « Mor écrivait beaucoup de paroles et rêvait toujours que ses mots deviennent des chansons ».

Après avoir appris l’assassinat de Mor, Guedj a écrit avoir « consulté nos messages WhatsApp et j’ai pris les premières paroles qu’elle avait envoyées, ‘Tu appartiens à tout le monde’, et je les ai mises en musique. À travers cette chanson, Mori est toujours avec nous, même si ce n’est pas physiquement, la chanson est une partie d’elle. Mori était un ange plein de lumière et de joie, empli d’un amour inconditionnel pour autrui. »

Son ami Peer Somech s’est souvenue d’elle toujours « avec ton café matinal sur la pelouse [au camp d’entraînement], avec ton grand sourire quand nous étions tous grognons (…) Je t’aimais tellement Mor, et je t’aimerai toujours, c’est ainsi que tu es gravée dans mon cœur – tu étais ma lumière ».

« Mor était la personne la plus drôle que j’aie jamais rencontrée », a écrit son amie Avia Paz Krispin sur Facebook. « Et tu avais de la concurrence. J’attendais que tu déménages à Tel Aviv, que tu montes sur scène, pour que des dizaines, des centaines et des milliers d’autres personnes puissent t’écouter et pleurer de rire jusqu’à en avoir mal au ventre. »

Krispin a ajouté que sa douleur et son chagrin étaient impossibles à expliquer. « Merci pour tout le bien que tu as apporté (…) J’ai eu le privilège de te connaître et je te remercie pour chaque jour où tu as été dans ma vie. Merci pour chaque jour où tu m’as permis de faire partie de ta vie. Tu seras toujours dans mon cœur, dans mon corps et dans mon âme. »

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.