Mort à 50 ans de Josh Mitnick, correspondant vétéran au Moyen-Orient
Rechercher

Mort à 50 ans de Josh Mitnick, correspondant vétéran au Moyen-Orient

Le travail de cet Américain, salué comme un "journaliste incroyable", a été publié dans le Wall Street Journal, dans le Christian Science Monitor et dans Foreign Policy

Le journaliste correspondant au Moyen-Orient Josh Mitnick (Capture d'écran/WSJ)
Le journaliste correspondant au Moyen-Orient Josh Mitnick (Capture d'écran/WSJ)

Josh Mitnick, correspondant de longue date en Israël pour de nombreux journaux, s’est éteint ce week-end à l’âge de 50 ans, après une bataille perdue contre le cancer, ont confirmé sur les réseaux sociaux ses amis et ses collègues.

Mitnick avait récemment écrit des articles pour Foreign Policy et pour Christian Science Monitor, où il travaillait depuis 2004. Il avait également travaillé pour le Los Angeles Times, le Wall Street Journal et le New York Jewish Week.

« Une nouvelle atroce tombe aujourd’hui », a écrit sur Twitter la journaliste Sheera Frenkel, du New York Times, qui avait été correspondante au Moyen-Orient pour BuzzFeed News. « Josh Mitnick était un collègue aimable et généreux. Lors de ma première année passée à Jérusalem, je couvrais une conférence de presse et j’avais mal actionné mon enregistreur. Josh m’a vue, quasiment en larmes et il s’est assis avec moi sur le trottoir le temps que je retranscrive ce qu’il avait enregistré. »

Tal Schneider, journaliste au Times of Israel, a confié que Mitnick « était un journaliste formidable, attentionné, rigoureux, intelligent, amical… Il était trop jeune pour partir ».

Ruth Marks Eglash, ancienne correspondante pour le Washington Post qui est devenue ensuite la porte-parole de l’ambassadeur israélien aux Nations unies, Gilad Erdan, a dit que Mitnick était « un journaliste incroyable en Israël, un homme que j’ai toujours admiré ».

Natif de Highland Park, dans le New Jersey, Mitnick avait obtenu une licence et une maîtrise en sciences politiques à l’université du Michigan. Il s’était installé en Israël en 1997 et il avait d’abord travaillé comme correspondant pour Bloomberg News, avant de travailler pour le Wall Street Journal de 2008 à 2015.

Il laisse derrière lui une épouse, Lesley Benedikt, trois enfants et ses parents, Joan et Stuart Mitnick.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...