Mort de Peres : Rivlin interrompt sa visite en Ukraine
Rechercher

Mort de Peres : Rivlin interrompt sa visite en Ukraine

Le chef de l'Etat sera en Israël "d'ici la fin de la journée", précise la représentation diplomatique dans un communiqué

Le président Reuven Rivlin (à droite), et l'ancien président Shimon Peres, après la prestation de serment de Rivlin en tant que dixième président d'Israël, à la Knesset, le 24 juillet 2014. (Crédit : Haim Zach/GPO/Flash90)
Le président Reuven Rivlin (à droite), et l'ancien président Shimon Peres, après la prestation de serment de Rivlin en tant que dixième président d'Israël, à la Knesset, le 24 juillet 2014. (Crédit : Haim Zach/GPO/Flash90)

Le président israélien Reuven Rivlin a interrompu mercredi sa visite officielle en Ukraine pour rentrer en Israël après le décès de l’ancien président de l’Etat hébreu Shimon Peres, a annoncé l’ambassade d’Israël à Kiev.

Le chef de l’Etat sera en Israël « d’ici la fin de la journée », précise la représentation diplomatique dans un communiqué.

M. Rivlin a salué dans ce communiqué en Shimon Peres un homme n’ayant « jamais cessé de servir le mouvement sioniste, l’Etat d’Israël et le peuple d’Israël ».

« Il n’y a pas dans l’histoire de l’Etat d’Israël un seul chapitre dans lequel Shimon ne sera pas mentionné. Il a mené tout notre peuple sur la voie de l’imagination, sur la voie de la vision », a encore déclaré Reuven Rivlin.

L’ancien chef de l’Etat « était le symbole de la grande âme de notre peuple. Il nous a contraints à regarder loin dans le futur et nous l’aimions », a-t-il ajouté.

Petro Porochenko a pour sa part salué sur Facebook « un bon ami de l’Ukraine », qui « a toujours fait de son mieux pour préserver la paix et placer au dessus de tout les principes de l’honneur et du respect de la dignité humaine ».

Провів телефонну розмову з Президентом Ізраїлю Реувеном Рівліном, в якій висловив співчуття ізраїльському народові через…

Posted by Петро Порошенко on Wednesday, 28 September 2016

Reuven Rivlin était en Ukraine pour les commémorations du 75e anniversaire de Babi Yar, un des pires massacres de la Seconde Guerre mondiale. Les 29 et 30 septembre 1941, près de 34.000 Juifs avaient été tués par balles par les nazis dans la banlieue de Kiev.

Shimon Peres, 93 ans, a été victime le 13 septembre d’un accident vasculaire cérébral (AVC) majeur accompagné d’une hémorragie interne. Il avait alors été placé sous respirateur et sédatifs en soins intensifs à l’hôpital Tel-Hashomer de Ramat Gan, proche de Tel-Aviv, où il est décédé dans la nuit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...