Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

Nanterre : Le BNVCA alerte sur des tags anti-Israël sur des routes

Ces larges inscriptions anti-Israël indiquent notamment "Boycott Israel" et "Free Palestine" et seraient le fait de militants présents sur le parcours du Tour de France dimanche

Des tags anti-Israël sur des routes de Nanterre, le 25 juillet 2022. (Crédit : BNVCA / capture d’écran)
Des tags anti-Israël sur des routes de Nanterre, le 25 juillet 2022. (Crédit : BNVCA / capture d’écran)

Des routes de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, ont été taguées ce dimanche, a rapporté le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA). Ces larges inscriptions anti-Israël indiquent notamment « Boycott Israel », « Free Palestine », ou encore « Palestine vivra, Palestine vaincra ». Un drapeau palestinien a aussi été peint.

Le BNVCA a saisi le Préfet des Hauts-de-Seine, et demandé à la municipalité communiste l’effacement immédiat des inscriptions.

Les tags auraient été effectués à l’occasion du passage de la dernière étape du Tour de France à Nanterre. Des militants anti-Israël se sont en effet rendu sur plusieurs étapes, dont celle de dimanche, afin de manifester contre la présence de la formation israélienne Israel – Premier Tech dans la course.

« Nous considérons que ceux qui ont écrit ces insanités appartiennent à des organisations gauchistes, islamistes, ou pro-palestiniennes animées de haine antisémite, et notamment arriérées, sans objet », a écrit le BNVCA dans un communiqué. « Alors que tous les pays arabes et musulmans, du Proche et du Moyen Orient, du Maghreb, de l’Afrique noire, et même de l’Asie se rapprochent d’Israël et établissent des accords économiques, politiques, militaires et de sécurité, seuls les Palestiniens et leurs propagandistes à l’étranger en général et en France, en particulier, mènent une guerre contre l’État juif. »

L’association s’est également dit « convaincue » que ces graffitis hostiles à Israël « résultent de la proposition scandaleuse de ‘résolution condamnant l’institutionnalisation par Israël d’un régime d’apartheid à l’encontre du peuple palestinien’ présentée par le communiste Jean-Paul Lecoq à l’Assemblée nationale ce mois-ci.

Fin mars dernier, des tags antisémites avaient été découverts dans les toilettes du bâtiment de droit de l’université Paris Nanterre.

L’inscription « Hitler t’es le meilleur » et une étoile de David sous le mot « MEDIA » avaient notamment été tagués. Un autre tag reprenait le slogan antisémite « Qui ? », devenu populaire par le mouvement anti-vaccin.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.