Nazareth Illit change de nom pour mettre un fin à la confusion avec Nazareth
Rechercher

Nazareth Illit change de nom pour mettre un fin à la confusion avec Nazareth

Les résidents ont voté pour renommer la ville du nord Hof Hagalil après une initiative du maire, qui a déclaré que la ville avait besoin d'une "identité indépendante"

Vue de la ville à majorité juive de Nazareth-Illit, construite à côté de la Nazareth arabe, le 10 août 2015. (Nati Shohat/FLASH90)
Vue de la ville à majorité juive de Nazareth-Illit, construite à côté de la Nazareth arabe, le 10 août 2015. (Nati Shohat/FLASH90)

Cette semaine, les résidents de Nazareth Illit, ou le haut Nazareth, ont voté pour changer le nom de cette ville du nord, dans une décision dont le maire a dit qu’elle visait à mettre un terme à la confusion généralisée avec la ville arabe israélienne voisine de Nazareth.

Dans le référendum de mardi, près de 80 % des résidents ont voté en faveur du changement du nom de la ville pour Hof Hagalil, qui signifie « Vue de Galilée » en hébreu. Les résultats ont été annoncés vendredi.

Les résidents ont choisi le nom parmi possibilités proposées au public, dont Nof Illit, Kiryat Hagalil, Neve Illit et Nofey Illit.

Le comité des noms du Bureau du Premier ministre a donné son feu vert ce changement de nom, même s’il avait auparavant proposé le nom peu populaire de Netzer Hagalil.

Nazareth Illit est une ville juive construite à proximité de la ville arabe de Nazareth, connue comme étant le ville de naissance de Jésus.

Après avoir été élu maire en novembre, Ronen Plot a affirmé qu’il était « temps de donner à Nazareth Illit une identité indépendante, et de mettre un terme à la confusion récurrente » entre la ville et sa voisine de Nazareth.

Ronen Plot participe à une réunion du Comité économique à la Knesset, le 20 mai 2014. (Hadas Parush/Flash 90)

« Au lieu de corriger les gens tout le temps, cette erreur devrait être corrigée une fois pour tous, pour donner un nom à Nazareth Illit qui se distingue de Nazareth, et afin qu’il puisse rejoindre le renouveau que connait la ville depuis deux ans et demi », a déclaré Plot aux journalistes en mars.

L’élu arabe Yousef Jabarin a salué le changement de nom, tant qu’il ne contribuait pas à séparer les villes arabes et juives.

« Il y a une seule Nazareth, et c’est la Nazareth arabe, l’une des plus importantes villes dans le monde », a-t-il dit, ajoutant que Nazareth Illit a été construite sur des terres expropriées à des Arabes locaux.

« Nazareth a été laissée de côté sur le plan socio-économique… nous devons donc nous assurer que ce changement de nom ne renforce pas la discrimination ou les différences économiques entre les deux villes », a-t-il dit.

Des femmes arabes israéliennes dans la ville de Nazareth, le 9 décembre 2017. (Nati Shohat/Flash90)

Fondée en 1957 par le Premier ministre de l’époque David Ben-Gurion, Nazareth Illit compte 40 000 résidents, dont trois quarts sont Juifs, et un quart sont Arabes.

Nazareth, qui se situe juste à côté, compte 76 000 habitants. C’est la plus grande ville arabe en Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...