“Ne réagissez jamais aux provocations”, dit le Pape à un musicien israélien
Rechercher

“Ne réagissez jamais aux provocations”, dit le Pape à un musicien israélien

Le pape dit à Ofir Jacob de se “rappeler les premières pages de la Bible ; après la création, un homme tue immédiatement son frère”

Le pape François a conseillé à un musicien israélien de ne « jamais réagir » aux provocations, en répondant à une question sur comment éviter les divisions basées sur la religion.

Le souverain pontife a fait cette déclaration lundi à Ofir Jacob pendant une rencontre au Vatican entre le pape et plusieurs créateurs de différents pays qui sont actifs sur YouTube.

Jacob, qui était invité en tant que membre du groupe Anna RF, a demandé à François « comment les séparations pouvaient-elles disparaitre » malgré la manière dont « nous, en tant qu’humains, nous divisons nous-mêmes avec les religions. »

« Vous, en tant que juif, pouvez vous rappeler des premières pages de la Bible, après la création, immédiatement un homme tue son frère, a répondu le pape. J’étais choqué par cela. La Bible commence avec un crime [né de] la jalousie et de l’envie, de la tendance à diviser. Alors quand vous êtes provoqué, vous ne devriez jamais réagir. Il vaut mieux passer pour un imbécile que de réagir quand vous êtes provoqué. »

Le groupe de reggae ethnique électro israélien a publié sur YouTube cet extrait de dialogue avec le pape.

Les autres participants de la rencontre étaient Matthew Patrick des Etats-Unis, Louise Pentland du Royaume-Uni, Lucas Castel d’Argentine, et Matematica Rio du Brésil.

La rencontre était organisée par Google, qui possède YouTube, et Scholas Occurrentes, l’Académie pontificale des arts, du sport et de la technologie, située en Argentine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...