Neal Hendel prête serment en tant que président adjoint de la Cour suprême
Rechercher

Neal Hendel prête serment en tant que président adjoint de la Cour suprême

La présidente de la Cour suprême, Esther Hayut, a fait l'éloge du juge en saluant son parcours d'immigrant

La présidente de la Cour suprême Esther Hayut, le vice-président de la Cour suprême Neal Hendel, le président Isaac Herzog et le ministre de la Justice Gideon Saar à Jérusalem le 18 août 2021. (Crédit : Mark Neyman/GPO)
La présidente de la Cour suprême Esther Hayut, le vice-président de la Cour suprême Neal Hendel, le président Isaac Herzog et le ministre de la Justice Gideon Saar à Jérusalem le 18 août 2021. (Crédit : Mark Neyman/GPO)

Le juge Neal Hendel a prêté serment devant le président Isaac Herzog en tant que président adjoint de la Cour suprême.

La présidente de la Cour suprême, Esther Hayut, a fait l’éloge de Hendel et a salué son parcours d’immigrant.

« L’histoire du juge Neal Hendel est une belle histoire d’intégration d’immigrants en Israël, de quelqu’un qui est arrivé en Israël à l’âge de 31 ans en tant qu’avocat en provenance des États-Unis », a déclaré Hayut, qui a noté qu’en raison des « brillantes compétences professionnelles » de Hendel, il a été nommé à son premier poste judiciaire cinq ans seulement après avoir immigré en Israël.

M. Herzog a noté que M. Hendel a prêté serment à son premier poste, en tant que juge au tribunal de première instance de Beer Sheva, par son père, l’ancien président Chaim Herzog.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...