Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Ness Ziona adhère au service de transport public pendant Shabbat

Le maire de la ville de la région de Tel Aviv déclare que l'initiative, qui inclut plusieurs autres municipalités, "s'aligne sur les principes d'égalité et de liberté individuelle"

Un bus public circulant pendant le Shabbat à travers Tel Aviv, le 23 novembre 2019. (Crédit : AP Photo/Tsafrir Abayov)
Un bus public circulant pendant le Shabbat à travers Tel Aviv, le 23 novembre 2019. (Crédit : AP Photo/Tsafrir Abayov)

Ness Ziona, une ville du centre d’Israël a annoncé rejoindre une initiative, lancée par Tel Aviv et les villes environnantes, qui fournit des transports publics interurbains durant Shabbat.

Le conseil municipal a voté mardi en faveur de ce service de bus, baptisé « Nous nous déplaçons le week-end », la mairie vantant l’accès accru des habitants de Ness Ziona à Tel Aviv et à ses attractions pendant les week-ends.

« Vous pourrez bientôt laisser votre voiture garée et économiser sur l’essence, les taxis, les embouteillages, les problèmes de stationnement, et vous rendre – gratuitement – à Tel Aviv le week-end », a déclaré la municipalité dans un communiqué.

Elle a ajouté qu’elle annoncerait bientôt une date de lancement pour le service de transport, qui a commencé à fonctionner en 2019.

« Ce projet est conforme aux principes d’égalité et de liberté individuelle. Il garantit que personne ne restera à la traîne en raison de sa situation économique ou de ses limitations en matière de transport », a déclaré le maire Shmuel Boxer.

Givatayim, Hod HaSharon, Modiin-Maccabim-Reut, Kiryat Ono, Ramat HaSharon, Shoham et Tel Aviv-Jaffa participent déjà à l’initiative.

En Israël, les bus et les trains ne circulent généralement pas dans les villes à majorité juive du vendredi soir au samedi avant le coucher du soleil. Cette pratique est née d’un accord conclu entre la communauté ultra-orthodoxe et le premier Premier ministre israélien, David Ben-Gurion, avant la formation de l’État.

Le maintien des transports publics durant Shabbat sont fortement contestés par l’establishment orthodoxe, tandis que les Israéliens laïcs se plaignent depuis longtemps des limitations qui leur sont imposées en matières de transports publics pendant le week-end.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.