Netanyahu à propos de l’Egypte : « Nous pouvons tant accomplir ensemble »
Rechercher

Netanyahu à propos de l’Egypte : « Nous pouvons tant accomplir ensemble »

Lors d’un événement marquant l'indépendance égyptienne, Netanyahu a qualifié la relation des deux pays d’ « ancre de stabilité et de sécurité dans notre région"

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, devant la bibliothèque de son bureau, le 21 juillet 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, devant la bibliothèque de son bureau, le 21 juillet 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a salué le rôle régional de l’Egypte jeudi, déclarant que « nous pouvons tant accomplir ensemble » et louant le président Abdel-Fattah al-Sissi pour ses efforts pour faire avancer la paix entre Israël et les Palestiniens.

Prenant la parole lors d’une réception officielle à la maison de l’ambassadeur égyptien à l’occasion du jour de l’indépendance de l’Egypte, connu sous le nom de Jour de la Révolution, le Premier ministre a déclaré que la paix israélo-égyptienne avait survécu à des tempêtes et des turbulences pour devenir « une ancre de stabilité et de sécurité dans notre région ».

Il a vanté les vertus de cette relation, dont il a dit qu’elle « était entrée dans l’histoire en montrant au monde que la paix entre Arabes et Israéliens est possible et durable ».

Et il a salué « l’effort d’incorporer d’autres pays arabes dans ce plus grand effort d’une paix plus large entre tous les peuples du Moyen-Orient ».

Le président Reuven Rivlin a également assisté à l’événement. Il a affirmé que la direction de l’Egypte était indispensable au Moyen-Orient. Il a appelé Le Caire « partenaire stratégique : pour la sécurité, le commerce et la coopération régionale ».

Le président égyptien Abdel Fattah el-Sissi écoute le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, au cours d'une réunion au palais présidentiel, au Caire, le 18 mai 2016 (Crédit : Amr Nabil/Pool/AFP)
Le président égyptien Abdel Fattah el-Sissi écoute le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, au cours d’une réunion au palais présidentiel, au Caire, le 18 mai 2016 (Crédit : Amr Nabil/Pool/AFP)

Il a ajouté qu’ « il y a beaucoup de projets économiques que nous ne pouvons développer qu’en coopération, et j’espère que nous pourrons travailler ensemble pour mener à bien ces projets pour le bénéfice de tous les peuples ».

Le chef de l’opposition Isaac Herzog, des ministres, des membres de la Knesset et d’autres dignitaires étaient également présents.

Sissi a déclaré ce mois-ci que son pays était sérieux quant à faire avancer les pourparlers de paix entre Israël et les Palestiniens.

« L’effort récent et sérieux de l’Egypte vise à sortir de l’impasse qui a pesé sur les efforts de paix », a-t-il affirmé dans un discours diffusé en direct sur la télévision d’Etat. « C’est un effort sincère pour que tout le monde assume ses responsabilités et pour mettre en garde contre les conséquences des retards dans la réalisation de la paix ».

Ses remarques ont été prononcées suite à un voyage par le ministre des Affaires étrangères de l’Egypte Sameh Choukri en Israël, plus tôt ce mois-ci. Une première en neuf ans.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...