Netanyahu blâme les Palestiniens « déterminés » à poursuivre le conflit
Rechercher

Netanyahu blâme les Palestiniens « déterminés » à poursuivre le conflit

Le Premier ministre a également dit qu'Israël pourrait imposer des "sanctions beaucoup dures" sur le Hamas s'il ne respectait pas la trêve officieuse

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la Knesset, le 27 mai 2019. (MENAHEM KAHANA / AFP)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la Knesset, le 27 mai 2019. (MENAHEM KAHANA / AFP)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré dimanche que les Palestiniens sont « déterminés à prolonger le conflit à tout prix ».

S’exprimant à la réunion hebdomadaire du cabinet, Netanyahu a critiqué le rejet par les dirigeants palestiniens de la conférence de paix du Moyen-Orient. La conférence s’est tenue la semaine dernière et visait à fournir une aide économique aux Palestiniens.

Netanyahu a dit que si Israël se félicitait du plan américain de développement pour les Palestiniens à hauteur de 50 milliards de dollars, les Palestiniens l’ont eux-mêmes dénoncé et ont même arrêté un homme d’affaires qui a participé au sommet.

Netanyahu a déclaré : « Ce n’est pas une manière d’agir pour promouvoir la paix ».

Les forces de sécurité palestiniennes ont depuis relâché l’homme d’affaires Saleh Abu Mayala.

Netanyahu a également défendu la trêve officieuse obtenue avec le Hamas ce week-end qui a vu Israël lever certaines sanctions imposées à Gaza en échange du calme à la frontière. Netanyahu a dit qu’il est prêt à réimposer les mesures si le Hamas ne maîtrise pas son camp.

« La semaine dernière, nous avons imposé des sanctions au Hamas, y compris l’arrêt de l’approvisionnement en fuel, et si c’est nécessaire, nous leur imposerons des mesures beaucoup plus dures », a-t-il dit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...