Rechercher

Netanyahu déclare qu’il ne formera pas de gouvernement avec Gantz

Sous la pression de l'extrême droite, le chef du Likud affirme qu’il " n'abandonnera pas HaTzionout HaDatit pour un article dans Haaretz"

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (R) et le ministre de la Défense Benny Gantz lors de la prestation de serment de la 24e Knesset. (Crédit: Bureau du porte-parole de la Knesset)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (R) et le ministre de la Défense Benny Gantz lors de la prestation de serment de la 24e Knesset. (Crédit: Bureau du porte-parole de la Knesset)

Le chef de l’opposition Benjamin Netanyahu a déclaré jeudi lors d’un événement pour sa campagne qu’il ne formera pas de gouvernement avec le chef du parti HaMahane HaMamlahti, Benny Gantz. Les rumeurs sur son intention de le faire ont contribué à la chute dans les sondages de son parti, le Likud, en faveur du parti d’extrême droite HaTzionout HaDatit.

En début de semaine, Netanyahu avait refusé de partager la scène avec le numéro 2 du parti extrémiste HaTzionout HaDatit, Itamar Ben Gvir, et ce dernier a déclaré jeudi avoir été « offensé » par cette décision.

Lors d’un événement de campagne à Dimona, Netanyahu a déclaré qu’il avait l’intention de former un gouvernement de droite pure qui inclurait le Likud, HaTzionut HaDatit et les partis ultra-orthodoxes Shas et Yahadout HaTorah.

« Gantz est de gauche, il veut une capitale palestinienne à Jérusalem, je ne formerai pas de gouvernement avec lui », a-t-il déclaré. « Je n’abandonnerai pas HaTzionout HaDatit pour un article dans [le quotidien de gauche] Haaretz« .

Netanyahu et Gantz ont déjà formé un gouvernement ensemble, durant lequel le chef du Likud a exploité une faille dans leur accord et a refusé de voter un budget d’État afin de ne pas céder le poste de premier ministre à son rival – ce qui avait poussé le parti de Gantz à quitter la coalition.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...