Netanyahu et Abbas saluent la première visite du Prince William cet été
Rechercher

Netanyahu et Abbas saluent la première visite du Prince William cet été

"Cette visite est effectuée à la demande du gouvernement de Sa Majesté et a été bien accueillie par les autorités israélienne, jordanienne et palestinienne", a indiqué le prince

Le Duc et la Duchesse de Cambridge, Prince William et Kate Middleton, à Auckland, Nouvelle-Zélande en 2014. (Crédit : Image Prince William et Kate Middleton via Shutterstock).
Le Duc et la Duchesse de Cambridge, Prince William et Kate Middleton, à Auckland, Nouvelle-Zélande en 2014. (Crédit : Image Prince William et Kate Middleton via Shutterstock).

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a salué jeudi comme « historique » la visite prévue cet été du prince William en Israël.

Plus tôt dans la journée, le palais de Kensington avait annoncé que le prince William, deuxième dans l’ordre de succession au trône britannique, se rendra en Israël, dans les Territoires palestiniens et en Jordanie.

« Nous saluons la nouvelle de la venue du prince William en Israël, une visite historique, la première du genre », a dit M. Netanyahu dans un communiqué, sans préciser ce qui faisait de cette visite une première.

Le prince sera « reçu chaleureusement », a-t-il promis.

« Un hôte très spécial, et un cadeau très spécial pour les 70 ans de notre indépendance », a écrit sur Twitter le président israélien Reuven Rivlin, alors que son pays célébre cette année les 70 ans de sa création.

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas a aussi salué jeudi comme une « importante visite » la venue annoncée du prince William dans les Territoires cet été.

« Nous nous réjouissons de pouvoir à cette occasion renforcer les liens d’amitié entre nos deux peuples », a affirmé Abbas, selon l’agence officielle Wafa.

La tournée du Prince William au Proche-Orient, deuxième dans l’ordre de succession au trône britannique, le conduira également en Jordanie, a précisé le palais.

« Cette visite est effectuée à la demande du gouvernement de Sa Majesté et a été bien accueillie par les autorités israélienne, jordanienne et palestinienne », a-t-il indiqué sur Twitter.

Il s’agit de la première visite officielle d’un membre de la monarchie britannique dans les territoires palestiniens, a indiqué une porte-parole du palais de Kensington à l’AFP.

C’est aussi la première fois qu’un membre si haut placé de la famille royale se rend officiellement en Israël depuis la création de l’Etat hébreu en 1948, les précédentes visites officielles ayant été effectuées par les ducs de Kent (1998) et de Gloucester (2007), a-t-elle ajouté.

Le secrétaire d’Etat britannique chargé du Moyen-Orient Alistair Burt a souligné dans un tweet qu’il s’agissait d’une « opportunité importante et unique pour promouvoir les liens diplomatiques et culturels dans la région ».

En septembre 2016, le prince Charles, fils de la reine Elizabeth II, avait assisté aux funérailles de l’ancien président israélien Shimon Peres à Jérusalem.

Le Prince Charles lors des funérailles de Shimon Peres, à Jérusalem, le 30 septembre 2016. (Crédit : Abir Sultan/Pool/AFP)

Il avait effectué une visite officielle en Jordanie en février 2015.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...