Netanyahu évoque l’idée d’abaisser le seuil électoral
Rechercher

Netanyahu évoque l’idée d’abaisser le seuil électoral

Le seuil avait été augmenté de 2 % à 3,25 % en 2014, empêchant ainsi des plus petits partis qui ne rassemblent pas assez de voix d’entrer à la Knesset

La Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors d'une conférence de presse à Vilnius, en Lituanie, le 23 août 2018 (Crédit : AFP PHOTO / Petras Malukas)
La Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors d'une conférence de presse à Vilnius, en Lituanie, le 23 août 2018 (Crédit : AFP PHOTO / Petras Malukas)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a évoqué dimanche l’idée de baisser le seuil électoral à 2,75 % pour qu’un parti puisse entrer à la Knesset, et cela après l’avoir fait augmenter par le gouvernement qu’il dirigeait il y a seulement quatre ans.

Le seuil a été augmenté de 2 % à 3,25 % en 2014, empêchant ainsi des plus petits partis qui ne rassemblent pas assez de voix d’entrer à la Knesset.

A l’époque, les critiques avaient affirmé que la mesure visait à empêcher des partis arabes, qui passent rarement le seuil électoral, d’être élus, alors que les soutiens de la mesure affirmaient qu’elle apporterait de la stabilité dans les coalitions politiques complexes en Israël.

Avec un certain nombe de ses partenaires de la coalition juste autour du seuil électoral dans certains sondages, abaisser le seuil pourrait aider Netanyahu à former un autre gouvernement après les prochaines élections, qui sont prévues pour novembre 2019.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...