Israël en guerre - Jour 142

Rechercher

Netanyahu invite le président argentin nouvellement élu à visiter Israël

Alors que Javier Milei vient de nommer un ancien néo-nazi procureur général du Trésor, le Premier ministre l'a félicité pour sa victoire et l'a remercié pour son soutien à Israël

Javier Milei, votant lors du second tour de l'élection présidentielle, à Buenos Aires, le 19 novembre 2023. (Crédit : Natacha Pisarenko/AP Photo)
Javier Milei, votant lors du second tour de l'élection présidentielle, à Buenos Aires, le 19 novembre 2023. (Crédit : Natacha Pisarenko/AP Photo)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est entretenu avec Javier Milei, le président nouvellement élu de l’Argentine, lors d’une « conversation amicale », a indiqué son bureau lundi.

Netanyahu a félicité Milei pour sa victoire et l’a remercié de soutenir Israël dans sa guerre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas, selon le cabinet du Premier ministre.

Netanyahu a remercié Milei pour sa promesse de déplacer l’ambassade d’Argentine de Tel Aviv à Jérusalem, et l’a invité à visiter Israël.

Le président libertaire argentin, Milei, avait fait forte impression quelques jours avant son investiture, en nommant à un poste juridique de premier plan un ancien ministre de la Justice contraint de démissionner dans les années 1990 en raison d’allégations d’antisémitisme.

Javier Milei, à Buenos Aires, le 19 novembre 2023. (Crédit : Matias Delacroix/AP Photo)

Rodolfo Barra, 75 ans, a été nommé vendredi procureur général du Trésor, chargé de conseiller et de représenter l’État dans les affaires juridiques.

Barra a été juge à la Cour suprême et a occupé plusieurs postes au sein du gouvernement dans les années 1990, notamment celui de ministre de la Justice de 1994 à 1996 sous le président de gauche Carlos Menem. Il avait été contraint de démissionner de ce poste suite au tollé général provoqué par la publication dans les journaux de tout le pays d’une photo de lui adolescent, le bras tendu en guise de salut nazi.

Plusieurs groupes civiques et politiciens de l’opposition ont protesté contre la nomination de Barra et ont exhorté Milei à reconsidérer sa décision.

« Si, dans ma jeunesse, j’ai été un nazi, je m’en excuse », avait déclaré Barra en 1996.

Samedi, il s’est exprimé à la chaîne de télévision LN+.

« J’étais un adolescent, un adolescent manquant de maturité, de sagesse. À cet âge de l’adolescence, bon nombre font des choses folles, et j’ai participé à cette folie. »

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.