Israël en guerre - Jour 144

Rechercher

Netanyahu: « plus d’évacuation d’implantations tant que je suis Premier ministre »

Lors d'une visite dans l'implantations d'Elazar, à la rencontre des évacués de Netiv Haavot, le Premier ministre a promis de "reconstruire ce qui est tombé"

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Lors d’une réunion avec des chefs d’implantations et des résidents de Netiv Haavot, dont les logements ont été construits sur des terres privées palestiniens et démolies en juin dernier, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a promis qu’aucune implantation ne sera évacuée dans le cadre d’un futur accord de paix, tant qu’il est Premier ministre.

« En ce qui me concerne, il n’y aura plus de communauté déracinée ni de cessation de (construction) des communautés, mais plutôt l’inverse. La Terre d’Israël est la nôtre, et restera la nôtre. Nous reconstruirons ce qui est tombé. C’est à nous. Nous reconstruirons ici, et vous vivez ici », a déclaré lundi Netanyahu depuis le salon d’une famille dont la maison a été démolie.

Le gouvernement a construit un village temporaire pour les 15 familles évacuées sur une colline adjacente, que le Premier ministre a visité cet après-midi dans le cadre de sa visite du Conseil régional du Gush Etzion, au sud est de Jérusalem.

Se référant à la décision de la Haute cour de justice qui a ordonné la démolition, il a déclaré que « nous avions un problème ».

« Nous sommes un Etat de droit soumis aux décisions de la Haute cour de Justice, qui a décidé ce qu’elle a décidé », a-t-il dit.

Netanyahu a également fait référence aux enquêtes pour corruption dont il fait l’objet : « les gens me demandent constamment comment je tiens le coup face aux enquêtes et aux attaques contre ma famille ».

« Je tiens le coup grâce à cet endroit – le sens de la mission que vous avez. Nous sommes retournés dans notre foyer, sur ‘la voie de nos ancêtres' », a déclaré Netanyahu, traduisant les termes Netiv Ha’Avot. « Abraham, Isaac et Jacob sont passés par ici. Nous étions là il y a 3 000 ans. Nous sommes revenus en Israël, à la maison. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.