Netanyahu recevra Trump le 28 décembre
Rechercher

Netanyahu recevra Trump le 28 décembre

Des députés arabes israéliens appellent à interdire au candidat republicain d'entrer en Israël ou au moins à la Knesset

Le candidat aux primaires du parti républicain pour la présidentielle Donald Trump à une réunion éléctorale  à Newton dans l'Iowa, le 19 novembre 2015 (Crédit photo: Scott Olson / Getty Images / AFP)
Le candidat aux primaires du parti républicain pour la présidentielle Donald Trump à une réunion éléctorale à Newton dans l'Iowa, le 19 novembre 2015 (Crédit photo: Scott Olson / Getty Images / AFP)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu doit rencontrer le 28 décembre le candidat à l’investiture républicaine pour l’élection presidentuelle américaine Donald Trump, alors qu’un nombre croissant de députés demandent d’empêcher l’entrée du favori du parti républicain d’entrer à la Knesset ou dans le pays.

La rencontre a été décidée il y a deux semaines, avant la proposition largement critiquée de Trump d’interdire à tous les Musulmans d’entrer aux États-Unis, ont précisé mercredi des sources proches du Premier ministre.

« Chaque candidat à la présidentielle qui le veut peut rencontrer brièvement le Premier ministre », ont dit les sources, selon la radio militaire. « Netanyahu n’est pas forcément d’accord avec chaque déclaration de chaque candidat. »

Des dizaines de députés israéliens ont écrit mercredi une lettre urgente à Netanyahu lui demandant d’annuler la remcontre, a rapporté la Deuxième chaîne.

Plus tôt mercredi, le député du Meretz Issawi Freij a demandé au ministre de l’Intérieur, Silvan Shalom, d’empêcher Trump d’entrer en Israël.

« En tant que citoyen israélien, je demande que l’État traite du racisme contre moi de la même manière qu’il traite le racisme contre les Juifs. Tout comme il est évident qu’Israël ne permettrait pas un antisémite de l’utiliser pour promouvoir ses objectifs politiques, cela devrait être aussi dans le cas de Trump », a déclaré Freij dans un communiqué.

פניתי הבוקר לשר הפנים בבקשה שיפעל מתוקף תפקידו כאחראי על רשות האוכלוסין וההגירה, על מנת למנוע את כניסתו של טראמפ לישראל…

Posted by ‎עיסאוי פריג'‎ on Wednesday, 9 December 2015

Trump est « non seulement un raciste, mais un danger pour le monde libre », a-t-il ajouté.

« C’est un homme qui incite à la haine contre 20 % de la population d’Israël, un homme qui veut attiser les flammes de la haine partout où il passe. »

Le député Issawi Freij du Meretz à la Knesset, le 17 juin 2015 (Crédit photo: Miriam Alster / Flash90)
Le député Issawi Freij du Meretz à la Knesset, le 17 juin 2015 (Crédit photo: Miriam Alster / Flash90)

Empêcher Trump de venir serait «une mesure bonne et morale», et montrerait qu’Israël «au moins dans ce cas, se bat contre le racisme et ne servira pas de plate-forme pour faire avancer un programme raciste. »

Deux autres députés israéliens de l’opposition ont appelé mercredi le président de la Knesset à ne pas permettre au politicien republicain d’entrer dans le Parlement israélien.

« J’ai demandé au président de la Knesset d’empêcher au néo-nazi Trump d’entrer à la Knesset, jusqu’à ce que « nous comprenions les dangers de tous les Trump, » bien que ses propos ne soient pas étrangers à certains membres de la Knesset, » a déclaré le député de la Liste arabe unie Ahmad Tibi, paraphrasant les commentaires du candidat républicain relatifs aux Musulmans.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...