Netanyahu veut la reprise des activités artistiques et culturelles dans 15 jours
Rechercher

Netanyahu veut la reprise des activités artistiques et culturelles dans 15 jours

Le Premier ministre a rencontré des représentants des secteurs sinistrés et a proposé que les personnes vaccinées contre le coronavirus soient autorisées à assister aux spectacles

Des personnes portent des masques de protection en raison de l'épidémie de coronavirus en sortant du Musée d'art de Tel Aviv, le 17 décembre 2020. (Miriam Alster/FLASH90)
Des personnes portent des masques de protection en raison de l'épidémie de coronavirus en sortant du Musée d'art de Tel Aviv, le 17 décembre 2020. (Miriam Alster/FLASH90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a accepté jeudi de rouvrir le secteur des arts et de la culture dans deux semaines, le libérant ainsi d’un confinement national ordonné pour enrayer l’épidémie de coronavirus qui a gravement limité la vie publique.

Netanyahu a rencontré des représentants de ce secteur sinistré à son bureau pendant une heure et demie, selon la Douzième chaîne.

Le ministre de la culture, Chili Tropper, n’était pas présent à la réunion.

Le Premier ministre a fixé des règles pour une réouverture début février, notamment le plafonnement de la fréquentation des lieux à 75 % de leur capacité et l’obligation pour les participants de présenter un « passeport vert » indiquant qu’ils ont été vaccinés ou se sont rétablis du virus, ou un test négatif dans les 72 heures.

Dans un premier temps, le public devra porter des masques, selon la chaîne.

Liran Bardugo, membre d’un groupe représentant l’industrie artistique et culturelle, a déclaré après la réunion que « le monde de l’événementiel et de la culture peut enfin voir la lumière au bout du tunnel », a rapporté le radiodiffuseur public Kan.

Dans le cadre de la campagne nationale de vaccination qui a débuté en décembre, le gouvernement travaille au déploiement de « passeports verts » qui permettront aux personnes vaccinées ou rétablies de la COVID-19 d’accéder à certains rassemblements et événements actuellement interdits. Cependant, aucune date n’a encore été donnée pour la mise en service de ces passeports.

Les sites artistiques et culturels ont été particulièrement touchés par la pandémie, la plupart ayant été fermés pendant la majeure partie de l’année 2020 sur ordre du gouvernement, ce qui a amené les membres de l’industrie à protester pour exiger qu’ils reçoivent une aide financière de l’État, comme c’est le cas pour d’autres secteurs.

La semaine dernière, Tropper et Netanyahu ont annoncé un programme d’aide culturelle de 70 millions de NIS. Les fonds seront versés aux autorités locales, qui seront tenues de les dépenser pour des manifestations culturelles. Cependant, les représentants de l’industrie culturelle ont demandé que l’argent soit acheminé directement à l’industrie plutôt que d’être acheminé par les mairies.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...