Nir Barkat déplore la mort de Shimon Peres
Rechercher

Nir Barkat déplore la mort de Shimon Peres

Pour le maire de Jérusalem, l'ancien président était "un visionnaire dont la moralité et la croyance en l’humanité et en un meilleur futur ont inspiré tous ceux qui ont eu le privilège de le rencontrer"

Shimon Peres, alors président, et le maire de Jérusalem, Nir Barkat (à gauche) avec des perroquets au Zoo biblique de la capitale, le 2 juillet 2013. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Shimon Peres, alors président, et le maire de Jérusalem, Nir Barkat (à gauche) avec des perroquets au Zoo biblique de la capitale, le 2 juillet 2013. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a déploré mercredi la perte de Shimon Peres, ancien président et Premier ministre d’Israël, qui est décédé dans la nuit de mardi à mercredi après un accident vasculaire cérébral le 13 septembre dernier.

« Aujourd’hui, la ville de Jérusalem pleure la perte du président Shimon Peres, un visionnaire dont la moralité et la croyance en l’humanité et en un meilleur futur ont inspiré tous ceux qui ont eu le privilège de le rencontrer. Au fil des ans, en tant que maire de Jérusalem, j’ai eu l’honneur des moments innombrables et uniques avec le président Peres », a déclaré Barkat dans un communiqué.

« Le président Peres était un ami sincère de Jérusalem. Au début de chaque année scolaire, le président Peres accompagnait les élèves de Jérusalem le jour de la rentrée, partageant sa sagesse et son expérience avec les jeunes générations. Il y a plusieurs années, pendant une visite des environs de Jérusalem avec l’ancien président Navon, z’’l, le président Peres a reconnu d’anciens amis de Jérusalem qu’il a accueillis chaleureusement. Le président Peres a participé chaque année à la ‘journée des bonnes actions’ de Jérusalem en tant que bénévole, avec toujours un pinceau à la main, et a travaillé personnellement pour rendre Jérusalem plus belle », a poursuivi le maire.

« Avec sa vigueur et son énergie infinies, le président Peres a également connu la vie nocturne de Jérusalem. Avec une veste en cuir, le président nous a rejoints pendant plusieurs froides soirées de Jérusalem pour visiter le centre ville, pendant le Festival du vin de Jérusalem, et d’innombrables autres évènements. Chaque fois que j’ai rencontré le président Peres, il avait toujours un bon conseil à partager. Pendant chaque discussion, il proposait une nouvelle perspective, et il a toujours vu loin dans le futur », a continué Barkat.

L'ancien président Shimon Peres à Jérusalem, le 2 novembre 2015 (Crédit : Flash90)
L’ancien président Shimon Peres à Jérusalem, le 2 novembre 2015 (Crédit : Flash90)

« La vie entière du président Peres a été dédiée à fonder, sécuriser et développer l’Etat d’Israël. Le président Peres a joué un rôle important dans la fondation de l’Etat d’Israël et dans beaucoup d’évènements importants du passé de notre pays. Son histoire est l’histoire d’Israël. Cependant, il n’était pas seulement un sage connaisseur de l’histoire mondiale. Sa riche histoire, ses connaissances profondes et son expérience l’ont inspiré à rêver et à regarder vers le futur. Il a façonné l’essence même de l’histoire de notre monde avec sa sagesse et ses actions. Parallèlement, il a compris les avancées des nouvelles technologies et comment les utiliser au bénéfice des générations futures », a déclaré le maire de la capitale.

« Le président Peres nous a inspirés et nous a ouvert la voie pour continuer à renforcer l’Etat d’Israël. Il nous a encouragés à regarder au-delà du présent et à imaginer un futur meilleur pour Jérusalem, pour Israël, et pour le monde. Que sa mémoire soit bénie », a conclu Barkat.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...