Israël en guerre - Jour 192

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Nir Popov, 25 ans : Amateur de baskets, de football et de bougies

Assassiné par le Hamas alors qu'il se rendait à son travail dans le sud d'Israël, le 7 octobre 2023

Nir Popov, assassiné par des terroristes du Hamas alors qu'il se rendait à son travail dans le sud d'Israël le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)
Nir Popov, assassiné par des terroristes du Hamas alors qu'il se rendait à son travail dans le sud d'Israël le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)

Nir Nikita Popov, 25 ans, originaire d’Ashdod, a été assassiné par des terroristes palestiniens du Hamas alors qu’il se rendait à son travail le 7 octobre.

Nir travaillait comme agent de sécurité pour le ministre des Communications Shlomo Karhi, et se rendait au domicile du ministre à Zimrat, près de Netivot, lorsqu’il a été tué.

Il laisse derrière lui ses parents, Alla et Alexei, ses jeunes frères et sœurs Artem et Maya, ainsi que sa petite amie Ravit Titan. Il a été enterré le 9 octobre à Ashdod.

Dans un communiqué, Karhi a exprimé ses condoléances à sa famille et a décrit Nir comme « dévoué et professionnel ».

Nir, qui étudiait également le codage de logiciels, est considéré comme un grand fan de l’équipe de football des Spurs de Tottenham, qui avait prévu de se rendre à un match quelques mois après sa mort et d’y demander sa petite amie en mariage.

« C’était un ange, qui aimait toujours aider », a déclaré sa mère, Alla, à un site d’information local d’Ashdod.

« Un enfant incroyable qui a grandi pour devenir un combattant dans [la Brigade] Givati. Dernièrement, il étudiait et travaillait, et il sortait avec sa petite amie depuis sept ans. Ils venaient de commencer leur vie. »

Une organisation à but non lucratif qui aide les anciens combattants de l’armée israélienne à se former à des emplois dans le secteur de la high-tech a noté que Nir était « un homme intelligent et motivé, promis à un bel avenir et désireux de s’intégrer dans l’industrie de la haute technologie ».

En plus de son travail et de ses études, Ravit et lui vendaient également des bougies parfumées en forme de baskets sous leur marque « Just Relax Candles », une affaire qu’elle a fermée après la mort de Nir. Elle a précisé qu’ils avaient créé cette entreprise pendant le COVID par ennui et parce qu’ils partageaient le même amour pour l’univers des baskets.

« Il était vraiment la meilleure personne au monde et nous partagions un immense amour et une parfaite relation », a-t-elle écrit.

Elle a écrit sur une page dédiée au souvenir sur Facebook que Nir « était l’amour de ma vie, mon premier amour, la personne que je voulais pour père de mes enfants parce qu’il était le meilleur modèle pour les enfants qui puisse exister ».

« Pendant sept ans, Nir et moi avons été inséparables, notre lieu de prédilection était la plage d’Ashkelon, nous aimions voyager dans le monde entier, aller au cinéma, voir des matchs de football, des spectacles, mais nous aimions surtout rester à la maison ensemble et être simplement l’un avec l’autre », a-t-elle ajouté.

« Dès notre rencontre, nous avons su que nous resterions ensemble pour toujours, et le jour de mon anniversaire, le 5 janvier dernier, il avait prévu de me demander en mariage à Londres, sa ville préférée, mais il n’en a jamais eu l’occasion. »

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.