Israël en guerre - Jour 144

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Noa Farage, 22 ans : Une surfeuse qui illuminait tout son entourage

Assassinée par des terroristes du Hamas lors du Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reïm, le 7 octobre 2023

Noa Farage, assassinée par des terroristes du Hamas lors du Festival Supernova à proximité du kibboutz Reïm le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)
Noa Farage, assassinée par des terroristes du Hamas lors du Festival Supernova à proximité du kibboutz Reïm le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)

Noa Farage, 22 ans, originaire de Tel Mond, a été assassinée par des terroristes palestiniens du Hamas lors du Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reïm, le 7 octobre.

Elle laisse derrière elle ses parents Vicky et David, ses frères Tom et Sean, ainsi que le chien bien-aimé de la famille, Churchill. Elle a été enterrée à Tel Mond le 10 octobre.

Après sa mort, ses amis et sa famille ont organisé un mémorial de surf en son honneur.

Noa devait s’envoler pour l’Asie du Sud-Est le 28 octobre pour un périple de six mois pour lequel elle économisait et se préparait depuis des mois.

Son amie Aya Goldstein a écrit sur Facebook que Noa était une scoute engagée, puis une conseillère du mouvement, « et qu’elle aimait beaucoup la communauté et la ville » de Tel Mond où elle avait grandi.

« Noa était une fille qui répandait la lumière, la joie et la positivité partout où elle allait. Jusqu’à ses derniers instants, elle a souri, dansé et aimé la vie », a écrit Goldstein.

Noa s’était rendue à la rave Supernova avec son amie proche, Roni Mendelson, qui a survécu à l’assaut.

« Ce jour-là, j’ai perdu ma meilleure amie et je ne serai plus jamais la même », a écrit Mendelson sur Instagram.

« Nous étions tellement excitées, et tout particulièrement par cette fête, parce que c’était notre dernière avant ton vol. Qui pouvait savoir que ce serait vraiment notre dernière fête ? »

« À chaque festival où nous sommes allées, tous ceux qui nous voyaient nous disaient que nous ressemblions à des fées (…). Tu es la personne la plus magique que j’ai jamais rencontrée, pleine de lumière et de joie qui contaminait tous ceux qui t’entouraient. Nous arrivions à chaque festival avec des bulles et des lumières, juste pour apporter de la joie sur la piste de danse et faire sourire les gens. »

Elle a indiqué avoir fait son avant-dernier tatouage avec Noa. « Et maintenant, j’ai un tatouage sur toi, en ta mémoire. »

« Ma fée, tu es sur moi pour toujours, et chaque fois que quelqu’un me posera la question, je pourrai lui parler de toi. Parce que j’ai tellement à raconter. »

« J’ai toujours pensé que c’était un cliché, mais maintenant je comprends véritablement que Dieu prend vraiment les meilleurs. Je t’aime ma fée et je t’aimerai toujours. »

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.