Israël en guerre - Jour 237

Rechercher

Non promu, un officier controversé de Tsahal libéré de l’armée

Le chef d’état-major de Tsahal a déclaré au général de brigade Ofer Winter qu'il serait libéré de l'armée après qu’il n’a pas été promu lors de la dernière série de nominations

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le général de brigade Ofer Winter assistant à une réunion de la commission des Affaires étrangères et de la Défense, à la Knesset, le 22 octobre 2018. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Le général de brigade Ofer Winter assistant à une réunion de la commission des Affaires étrangères et de la Défense, à la Knesset, le 22 octobre 2018. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Un officier supérieur controversé de Tsahal, sans poste depuis près de deux ans, a finalement été licencié après qu’il a une nouvelle fois été écarté de possibilités de promotion.

Le chef d’état-major de Tsahal, le lieutenant-général Herzi Halevi, a déclaré au général de brigade Ofer Winter qu’il serait libéré de l’armée après qu’il n’a pas été promu lors de la dernière série de nominations, a rapporté le site d’information Ynet.

Cette décision a suscité des réactions négatives parmi certains députés, pour la plupart de droite, et parmi des militants qui espéraient que Winter obtiendrait enfin une promotion.

« La conduite négligente et irresponsable du [ministre de la Défense Yoav] Gallant de renoncer à un officier exceptionnel et apprécié comme Ofer Winter est une continuation directe de sa mauvaise conduite et de ses échecs au cours des derniers mois », a écrit sur X le ministre d’extrême droite de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir.

L’ancien ministre de la Défense Avigdor Liberman, dont Winter a été le secrétaire militaire, a qualifié la décision de licencier l’officier de « scandale ».

Winter a fait l’objet de nombreuses critiques lors de la guerre de Gaza en 2014 pour ses commentaires à l’époque, décrivant l’opération comme un combat religieux, pour avoir prétendument transmis des informations à des politiciens sans approbation, et pour ses actions lors des combats très controversés à Rafah en 2014.

Depuis cette guerre, connue en Israël sous le nom d’Opération Bordure protectrice, la carrière de Winter a stagné, alors qu’il s’était montré très intéressé pour accéder aux échelons supérieurs de Tsahal.

Winter a été promu de colonel à général de brigade en 2015 et nommé chef d’état-major du commandement central. En 2017, il a été nommé secrétaire militaire du ministre de la Défense de l’époque, Liberman, et ce n’est qu’en 2019 qu’il a reçu le commandement d’une division. Winter a été chef de la 98e division jusqu’en septembre 2022 et était depuis sans rôle.

Dans le parcours normal de promotion de l’armée, Winter aurait été en passe de prendre le commandement d’une division en 2018, mais il n’a pas été promu par le chef d’état-major de l’époque, Gadi Eizenkot.

Winter est souvent présenté comme un brillant exemple issu de la communauté nationale-religieuse. Des militants de droite ont réclamé à plusieurs reprises sa promotion au sein de l’armée.

Outre Winter, Halevi a informé deux autres généraux de brigade qu’aucun rôle n’avait été trouvé pour eux et qu’ils devaient mettre fin à leur service, a rapporté Ynet.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.