Normalisation Maroc/Israël : Mohammed VI réitère son soutien aux Palestiniens
Rechercher

Normalisation Maroc/Israël : Mohammed VI réitère son soutien aux Palestiniens

Le message a été envoyé au lendemain de la première visite officielle d'une délégation américano-israélienne au Maroc

Le roi du Maroc, Mohammed VI, lors de la cérémonie de lancement des travaux de construction du musée de la culture juive de Fès et de restauration du musée Al Batha, consacré aux arts de l’islam. (Crédit photo : Twitter / @M_RoyalFamily)
Le roi du Maroc, Mohammed VI, lors de la cérémonie de lancement des travaux de construction du musée de la culture juive de Fès et de restauration du musée Al Batha, consacré aux arts de l’islam. (Crédit photo : Twitter / @M_RoyalFamily)

Le roi du Maroc Mohammed VI a réitéré, dans un message adressé au président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, son engagement « permanent pour la défense des droits légitimes du peuple palestinien », a indiqué mercredi le palais royal dans un communiqué.

Ce message a été envoyé au lendemain de la première visite officielle d’une délégation américano-israélienne au Maroc où plusieurs accords de coopération ont été paraphés par des responsables des deux pays.

Cette visite a eu lieu moins de deux semaines après l’annonce de la normalisation des relations entre Rabat et l’Etat Hébreu, en contrepartie d’une reconnaissance américaine de la « souveraineté » marocaine sur le territoire disputé du Sahara occidental.

Dès l’annonce de la reprise des relations diplomatiques, Mohammed VI avait assuré le président palestinien de « l’engagement permanent et soutenu du Maroc en faveur de la cause palestinienne juste ». 

Le monarque marocain a réaffirmé mercredi son « attachement aux négociations entre les parties palestinienne et israélienne comme seul moyen de parvenir à un règlement définitif », après avoir réitéré mardi la position « constante » du Maroc basée sur une solution à deux Etats.

Une réunion du comité Al Qods (Jérusalem), que Mohammed VI préside, se tiendra « prochainement » afin d’examiner « les moyens de consolider la préservation du statut spécial de la ville de Jérusalem », est-il ajouté dans le communiqué.

Le Maroc est le quatrième pays arabe à avoir annoncé cette année une normalisation de ses relations avec Israël, après les Emirats arabes unis, Bahreïn et le Soudan. 

Le bureau de liaison avec Israël – fermé en 2000 – sera rouvert à Rabat dans un délai de deux semaines, selon le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita.

Les Palestiniens s’opposent à la normalisation des relations entre Israël et le monde arabe, estimant qu’elle ne devrait se faire qu’après un accord de paix israélo-palestinien.

Si la reconnaissance américaine de la « marocanité du Sahara » a été largement saluée dans le royaume, deux manifestations pro-palestiniennes ont été interdites la semaine dernière à Rabat.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...