Rechercher

« Nous reviendrons » a clamé Netanyahu à ses partisans lors du repas de la Mimouna

Alors que le gouvernement vacille, l'ex-Premier ministre a promis de revenir bientôt au pouvoir : "la fête de cette année a une nouvelle saveur, la saveur de l'espoir"

L'ancien premier ministre et actuel leader de l'opposition Benjamin Netanyahu assiste à une célébration de la Mimouna à Or Akiva, le 23 avril 2022. (Crédit: Avec l'aimable autorisation du parti Likoud)
L'ancien premier ministre et actuel leader de l'opposition Benjamin Netanyahu assiste à une célébration de la Mimouna à Or Akiva, le 23 avril 2022. (Crédit: Avec l'aimable autorisation du parti Likoud)

Alors que la musique retentissait et que circulaient, entre des convives vêtus de robes de fête chatoyantes, des plateaux de pâtisseries traditionnelles marocaines , la foule réunie pour la Mimouna dans la ville d’Or Akiva, dans le nord du pays, samedi soir, s’est mise à chuchoter.

« Il est là », murmurait la foule, regardant d’un côté et de l’autre pour jeter un coup d’œil à l’invité de marque de la fête traditionnelle marocaine marquant la fin des festivités de Pessah.

L’ancien Premier ministre et actuel chef de l’opposition Benjamin Netanyahu est entré d’un pas assuré dans le salon de la maison, où un vaste buffet attendait les convives. Accompagné de sa femme Sara, il a été acclamé par la centaine d’invités présents.

« Vive Bibi, roi d’Israël », a entonné la foule, remplaçant le nom du roi biblique David par le surnom de Netanyahu dans un chant religieux populaire.

Depuis la place d’honneur au centre d’une large table, Netanyahu a pris le micro pour annoncer à la foule qu’il serait bientôt de retour au pouvoir. Des membres de la famille et des amis, ainsi que des militants du parti Likud de Netanyahu, se sont approchés pour le voir et prendre des photos.

« La fête de cette année a une nouvelle saveur, la saveur de l’espoir, beaucoup d’espoir », a déclaré Netanyahu.

« Je rencontre beaucoup de citoyens qui sont pleins d’espoir, qui espèrent et croient que nous ramènerons le gouvernement israélien sur la bonne voie, la voie sûre, la voie qui promet la sécurité et l’accomplissement pour tous les citoyens d’Israël », a déclaré Netanyahu.

Boissons en l’honneur de l’ancien Premier ministre et actuel leader de l’opposition Benjamin Netanyahu lors d’une célébration de la Mimouna à Or Akiva, le 23 avril 2022. (Crédit: Carrie Keller-Lynn/The Times of Israel)

« C’est une Mimouna de foi et d’espoir, et nous reviendrons bientôt », a-t-il dit.

Les invités étaient principalement des partisans du Likud, et des sympathisants convaincus. L’événement avait des allures de fête prématurée en prévision d’une éventuelle lutte pour le contrôle du gouvernement.

Gabriel Hertzl, membre de la commission centrale du Likud de la ville de Rishon Lezion, a partagé son sentiment d’une vigueur renouvelée pour le Likud, depuis que la coalition du Premier ministre Naftali Bennett a perdu sa majorité à la Knesset avant les vacances de Pessah, rendant probable une lutte pour le pouvoir ou de nouvelles élections.

La députée Idit Silman, membre du parti Yamina de Bennett, a quitté le gouvernement au début du mois, privant la coalition de sa majorité et laissant la Knesset dans l’impasse.

« Je sens un vent nouveau et fort au sein du Likud capable de renverser le gouvernement », a déclaré Hertzl. « J’espère que nous irons bientôt aux élections. »

Madmon Menachem, un militant du Likud de la ville de Pardes Hanna, dans le nord du pays, a déclaré qu’il ressentait également « une nouvelle énergie qui se développe » contre la coalition en péril.

« Ce n’est pas encore assez fort », a déclaré Menachem, « mais ça se construit, et c’est pour cela que je m’implique et que je suis ici ce soir ».

L’ancien maire d’Or Akiva, Simcha Yosipov, assiste à la Mimouna à Or Akiva, le 23 avril 2022. (Crédit: Carrie Keller-Lynn/Times of Israel)

L’ancien maire d’Or Akiva, Simcha Yosipov, a également participé aux festivités.

« Il reviendra pour devenir Premier ministre et je serai de nouveau maire », a déclaré Yosipov à propos de Netanyahu. « Nous allons revenir ensemble. C’est ce qu’il m’a dit. »

Il serait difficile pour un observateur de savoir si Netanyahu a quitté le poste de Premier ministre. En plus de se référer à lui en tant qu’ancien et futur Premier ministre, les invités se sont adressés à lui en l’appelant tout simplement « Monsieur le Premier ministre ».

Des exclamations intermittentes telles que « Nous sommes la tribu de Benjamin » et « Bennett, rentre chez toi, canaille » ont également ponctué l’événement, qui ressemblait à la fois à une fête et à un meeting de campagne.

Netanyahu, qui vit dans la ville voisine de Césarée, fait depuis longtemps une apparition annuelle à la célébration de la Mimouna dans le fief voisin du Likud, à Or Akiva, une communauté majoritairement séfarade.

« C’est la première fois que nous l’accueillons pour la Mimouna », a déclaré Shuli Malka, qui a organisé la soirée dans sa maison d’Or Akiva. « Nous l’apprécions vraiment et [nous apprécions] tous ses efforts. »

Le Premier ministre Naftali Bennett assiste à la fête traditionnelle marocaine de la Mimouna, au moshav Shilat, le 23 avril 2022. (Crédit: Flash90)

De son côté, Bennett a assisté à une célébration de la Mimouna samedi soir dans une maison familiale de la ville de Shilat, dans le centre d’Israël.

« Je veux dire à tout le monde ici et à tout Israël que notre nation est la plus forte du monde quand nous sommes unis, quand nous ne faisons qu’un », a déclaré Bennett aux côtés d’autres législateurs de son parti Yamina.

« Toute la nation d’Israël célébrera la Mimouna ensemble et lorsque le peuple d’Israël sera uni, nous gagnerons », a-t-il ajouté.

Israël a traversé quatre élections nationales successives en l’espace de deux ans, avant que le Premier ministre ne parvienne à réunir une très courte majorité l’an dernier.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...