Nouveau coordonnateur de l’ONU pour le Liban, un Slovaque
Rechercher

Nouveau coordonnateur de l’ONU pour le Liban, un Slovaque

Jan Kubi devra, entre autres, veiller à la mise en oeuvre de la résolution 1701 du Conseil de sécurité qui avait permis de faire cesser les hostilités entre Israël et le Hezbollah

Jan Kubis nouveau coordonnateur spécial des Nations unies pour le Liban. (Crédit : Marwan IBRAHIM / AFP)
Jan Kubis nouveau coordonnateur spécial des Nations unies pour le Liban. (Crédit : Marwan IBRAHIM / AFP)

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a nommé le Slovaque Jan Kubis comme nouveau coordonnateur spécial des Nations unies pour le Liban, a annoncé mercredi l’ONU.

Jan Kubis succède à la Danoise Pernille Dahler Kardel.

Son nouveau poste inclut la responsabilité de coordonner les activités de l’équipe de pays des Nations Unies au Liban avec le gouvernement libanais, les institutions financières et les donateurs.

Le nouveau coordonnateur doit aussi veiller à la bonne mise en oeuvre de la résolution 1701 du Conseil de sécurité qui avait permis de faire cesser les hostilités entre Israël et le Hezbollah, basé principalement au Sud-Liban, pendant l’été 2006.

Au cours de sa carrière, Jan Kubis a notamment été l’émissaire de l’ONU en Irak de 2015 à 2018, après avoir occupé des fonctions similaires en Afghanistan de 2011 à 2015. Il a aussi été ministre des Affaires étrangères de son pays de 2006 à 2009 et secrétaire général de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) de 1999 à 2005.

Né en 1952, marié et père d’une fille, M. Kubis parle slovaque, tchèque, anglais et russe. Il a des notions en français, un point jugé négatif par certains pays de l’ONU et qui aurait retardé sa nomination, selon des sources onusiennes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...