Nouvelle attaque au couteau déjouée à Jérusalem
Rechercher

Nouvelle attaque au couteau déjouée à Jérusalem

Le terroriste a été "neutralisé" par les forces de sécurité israéliennes

Vue d'Abou Dis vu de la barrière de sécurité (Crédit photo: Kobi Gideon / Flash90)
Vue d'Abou Dis vu de la barrière de sécurité (Crédit photo: Kobi Gideon / Flash90)

Un jeune terroriste Palestinien a tenté mardi de poignarder un policier israélien à un poste de contrôle de Cisjordanie non loin de Jérusalem et a été abattu par des tirs d’autres policiers, a indiqué la police israélienne.

Les faits se sont produits au checkpoint d’Abou Dis.

Il s’agit de la troisième attaque ou tentative d’attaque à l’arme blanche en quelques heures de la part de terroristes palestiniens contre des Israéliens.

La police confirme qu’un terroriste a été abattu à un checkpoint à proximité du village d’Abu Dis, à l’est de Jérusalem.

La police a déclaré que le terroriste a été blessé après avoir tenté de poignarder un agent de la police des frontières près d’un barrage est mort de ses blessures. Il a succombé à ses blessures.

Une image censée être celle du terroriste montre un homme âgé d’une vingtaine d’années gisant sur le sol avec une blessure à la tête et un grand couteau à la main.

Un homme légèrement blessé par un jet de pierres en Cisjordanie

Un homme a été légèrement blessé dans une attaque au jet de pierres en Cisjordanie en dehors de Ramallah, selon des rapports dans la presse.

L’homme a été soigné à l’entrée de l’implantation de Psagot.

A proximité, un cocktail Molotov a été lancé sur un autobus sur la route 443, en Cisjordanie au nord-ouest de Jérusalem. Le bus a subi des dommages mais personne n’a été blessée, selon Israel Radio.

Il y a également eu des rapports de jets de pierres sur des voitures israéliennes près de Bethléem dans le Gush Etzion. Aucun blessé n’a été signalé lors de cet incident.

La police a découvert une cache d’armes dans une maison de Jérusalem-Est

La police a déclaré qu’ils ont découvert des bombes artisanales, des fusils de fortune et des munitions dans une maison à Jérusalem-Est.

La cache d’armes a été découverte par la police, des agents du service de sécurité du Shin Bet et une unité K-9. Un spécialiste de déminage a été dépêché sur place pour sécuriser la zone, a précisé la police dans un communiqué.

Les policiers ont dit que la maison est adjacente à la Cour du district de la rue Salah al-Din, située près de la Vieille Ville.

La police a précisé qu’un père et son fils, arabes tous les deux, résidaient dans la maison ont été arrêtés dans le raid.

Le 2 novembre, un cocktail Molotov avait été lancé contre le bâtiment du tribunal, endommageant légèrement un stand d’un garde. Personne n’a été blessé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...