Nouvelle ligne ferroviaire Nord – Sud
Rechercher

Nouvelle ligne ferroviaire Nord – Sud

Ce projet, reliant Hadera à Lod sans passer par la côte, devrait être en marche en 2022

Un train longe l'autoroute Ayalon près de la gare centrale "Savidor" de Tel Aviv, le 23 août 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Un train longe l'autoroute Ayalon près de la gare centrale "Savidor" de Tel Aviv, le 23 août 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Une nouvelle ligne ferroviaire Nord – Sud devrait voir le jour d’ici 2022 en Israël, rapporte le site Globes.

L’objectif de cette nouvelle ligne est de relier le nord au sud du pays sans passer par les gares du centre de Tel Aviv.

Le projet, qui avait été approuvé par le gouvernement il y a quatre ans, vient de recevoir un budget de 8 milliards de shekels alloué par le ministre des Transports, Yisrael Katz.

L’organisation de cette nouvelle ligne ainsi que sa construction, qui devait se finaliser en 2018, devraient durer jusqu’en 2022.

A l’occasion de la construction de cette ligne ferroviaire, neuf nouvelles gares devraient être construites. La ligne partira de Hadera en se dirigeant vers le sud ou cinq nouvelles stations seront construites jusqu’à Rosh Haayin Nord qui seront Hadera Centre, Ahituv, Taibe, Tira et Kfar Saba Nord.

A partir de Rosh Haayin, quatre autres stations seront construites, Rosh Haayin Sud, Elad, Aéroport, et Lod Nord.

Selon le ministre des Transports, cette nouvelle ligne ferroviaire permettra de désengorger la ligne côtière existante passant par Ayalon et Tel Aviv.

D’autre part, « cela créera une nouvelle artère pour les transports de marchandises ce qui augmentera la capacité d’acheminement depuis les ports de Haïfa et d’Ashdod à travers le pays, » a déclaré Yisrael Katz.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...