Nouvelle vidéo de l’attaque du Hezbollah à l’origine de la 2e guerre du Liban
Rechercher

Nouvelle vidéo de l’attaque du Hezbollah à l’origine de la 2e guerre du Liban

La nouvelle vidéo du Hezbollah montre des agents se déplaçant dans une zone frontalière boisée perpétrer l'attentat meurtrier contre un véhicule de Tsahal, puis prendre deux otages

La vidéo diffusée par al-Manar, affilié au Hezbollah, le 12 juillet 2021, montre l'attaque d'une jeep de Tsahal le 12 juillet 2006, qui a déclenché la deuxième guerre du Liban. (Crédit : Capture d'écran)
La vidéo diffusée par al-Manar, affilié au Hezbollah, le 12 juillet 2021, montre l'attaque d'une jeep de Tsahal le 12 juillet 2006, qui a déclenché la deuxième guerre du Liban. (Crédit : Capture d'écran)

À l’occasion des 15 ans du début de la deuxième guerre du Liban, le groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah a diffusé lundi des images inédites de l’attaque frontalière de 2006 contre des soldats israéliens qui a déclenché le conflit armé.

La séquence diffusée par le média al-Manar affilié au Hezbollah montre des membres du groupe terroriste se déplaçant dans une zone boisée près de la frontière avant l’attaque d’une jeep utilisée par les troupes israéliennes en patrouille.

Les agents du Hezbollah se dirigent ensuite vers le véhicule, l’encerclent et en sortent Ehud Goldwasser et Eldad Regev, puis s’enfuient avec les otages pour retraverser la frontière et charger leurs corps dans un véhicule.

Trois autres soldats ont été tués dans l’attaque et cinq autres soldats de Tsahal ont été tués peu après dans une tentative de sauvetage israélienne qui a échoué.

Les autorités israéliennes ont supposé que Goldwasser et Regev avaient été tués lors de l’attaque initiale, mais leurs corps n’ont été restitués qu’en 2008. Les images diffusées lundi étaient les premières à montrer la capture des Israéliens.

La vidéo a été publiée lundi alors que le Hezbollah, un groupe terroriste chiite soutenu par l’Iran, tente de s’affirmer dans un contexte de crise économique au Liban qui monte en flèche.

Le Hezbollah a diffusé des images de l’attaque dans le passé, y compris en 2018 lorsque le groupe terroriste a publié des images qui semblaient montrer les moments après l’assaut…

En 2016, al-Mayadeen, une chaîne de télévision affiliée à l’organisation terroriste chiite, a diffusé une série documentaire en trois épisodes commémorant les 10 ans de la guerre. Elle comprenait des images de combattants du Hezbollah s’entraînant pour l’attaque.

Des dizaines de milliers d’Israéliens participent à un rassemblement à Tel Aviv en 2006 pour les soldats Ehud Goldwasser et Eldad Regev. (Crédit : Flash90)

Le Hezbollah a également publié des vidéos en 2007 et 2012, comprenant des images de l’attaque et des enregistrements audio des communications de Tsahal ce jour-là.

La vidéo publiée en 2012 comprenait la partie du raid au cours de laquelle les combattants du Hezbollah ont ouvert le feu sur le Humvee (véhicule de transport à roues de l’US Army) de Tsahal et ont franchi la frontière en territoire israélien. Le clip se termine juste au moment où les commandos du Hezbollah atteignent le véhicule en ruine.

La guerre de 34 jours, au cours de laquelle des milliers de roquettes du Hezbollah ont frappé les villes du nord, a coûté la vie à 165 Israéliens, dont 44 civils. Plus de 1 100 Libanais, dont des combattants du Hezbollah et des civils, ont été tués.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...