Rechercher

Noyades en Israël: Un touriste français mort et plusieurs enfants dans un état grave

Dans la même journée, un touriste français est mort noyé à Netanya et un enfant de 5 ans se trouve dans un état critique suite à une noyade dans ruisseau, dans le nord du pays

Capture d’écran d’une vidéo réalisée par des secouristes du Magen David Adom, intervenus sur un accident de baignade sur une plage d’Ashkelon, le 12 juillet 2022. (Crédit : Ynet)
Capture d’écran d’une vidéo réalisée par des secouristes du Magen David Adom, intervenus sur un accident de baignade sur une plage d’Ashkelon, le 12 juillet 2022. (Crédit : Ynet)

Une personne est morte et huit autres ont été grièvement blessées dans des noyades et accidents de baignade en Israël, mardi.

En à peine plus d’une heure, ce ne sont pas moins de quatre enfants qui ont été blessés, parmi lesquels un garçon de 5 ans, grièvement atteint.

Plus tôt mardi, un homme de 60 ans s’est noyé sur la plage de Sironit à Netanya. L’homme, qui serait un touriste français, a été pris en charge dans un état critique, mais les secouristes n’ont pas été en mesure de le réanimer et il a été déclaré mort.

Peu avant 19 h 30, les intervenants du service de secours du Magen David Adom (MDA) ont été appelés sur la plage Delila, à Ashkelon, pour un accident de baignade dans lequel une fratrie – deux sœurs, dont une de 14 ans, et leur jeune frère – a été blessée.

L’adolescente et l’un de ses frère et sœur se trouvaient dans un état grave, le troisième enfant dans un état qui suscitait moins d’inquiétudes. Tous trois ont été conduits à l’hôpital Barzilai d’Ashkelon.

La fratrie, qui habite la ville bédouine de Ramat, dans le sud du pays, était allée nager en soirée après le départ des sauveteurs, a commenté le site d’information Ynet.

À peine 15 minutes plus tard, le MDA recevait un appel concernant un garçonnet de 5 ans qui avait manqué de se noyer dans le ruisseau Kibbutzim, près de Beit Shean, dans le nord. Les secouristes ont déclaré avoir trouvé le garçon allongé au bord du ruisseau, sans signe de vie. Ils ont fait en sorte de réanimer le garçon et l’ont conduit d’urgence à l’hôpital HaEmek où il a été admis dans un état critique.

Une heure plus tard, des secouristes de Tel Aviv étaient appelés pour prendre en charge une jeune fille de 18 ans, sortie inconsciente d’une piscine. Elle a été conduite à l’hôpital dans un état critique.

Plus tard dans la soirée, le MDA indiquait que des secouristes tentaient de réanimer un homme de 50 ans et une adolescente de 18 ans secourus sur une plage non autorisée à la baignade à Palmachim, dans le centre du pays.

Un autre accident de ce type a été signalé dans le ressort du conseil régional de Drom HaSharon, dans le centre du pays. Une femme de 33 ans s’est blessée à la tête en sautant dans une piscine et s’est évanouie dans l’eau, a indiqué Ynet. Par ailleurs, un jeune homme de 21 ans se trouvait dans un état modéré après avoir été secouru sur une plage sauvage de Haïfa.

En outre, sur la plage de Sidna Ali à Herzliya, un adolescent de 17 ans a été modérément blessé après une chute de 15 mètres d’une falaise, toujours selon Ynet.

Les chiffres communiqués par le MDA, mardi, font état de 16 personnes noyées sur des plages israéliennes depuis le début de la saison balnéaire, le 16 avril dernier, sans oublier quatre personnes dans un état critique et huit dans un état grave, victimes d’accidents de baignade. 19 autres personnes ont été modérément blessées et 74 légèrement blessées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...