NYU : un intervenant félicite les associations étudiantes pro-BDS
Rechercher

NYU : un intervenant félicite les associations étudiantes pro-BDS

Le président de l'université a qualifié les propos du professeur de l'Université de Northwestern sur "l'apartheid" israélien de "partiaux et tendancieux"

Campus de la New York University à Manhattan (Cincin12/Wikimedia Commons)
Campus de la New York University à Manhattan (Cincin12/Wikimedia Commons)

JTA — Un intervenant d’une cérémonie de remise de diplômes de doctorat organisée à l’Université de New York a applaudi les organisations étudiantes soutenant le mouvement de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre Israël et qualifié le pays d’Etat d’apartheid.

Stephen William Thrasher a obtenu un doctorat d’Etudes américaines du département d’Analyse sociale et culturelle de l’université.

« Je suis très fier, très fier des organisations Students for Justice in Palestine et Jewish Voice for Peace présentes à la NYU, du Comité d’organisation étudiant des remises de diplômes et de mes collègues du département d’Analyse sociale et culturelle pour leur soutien au mouvement de Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre le gouvernement d’apartheid en Israël – car c’est notre vocation », a ainsi déclaré Thrasher lors de son discours, publié sur les réseaux sociaux.

« C’est l’héritage de la NYU – que nous sommes liés dans un amour radical, et nous avons le devoir et le privilège de ne pas protéger les plus populaires d’entre nous, mais les plus vulnérables d’entre nous dans chaque campus où nous officions, dans chaque communauté où nous vivons, à chaque endroit où nous travaillons », a-t-il ajouté.

Le président de l’université, Andrew Hamilton, a qualifié les propos de Thrasher de « répréhensibles » dans un communiqué diffusé jeudi.

« Nous sommes désolés que le public ait eu à entendre ces propos déplacés », a fait savoir M. Hamilton. « Une remise de diplômes est censé être un événement collectif, inclusif ; les propos de cet intervenant – partiaux et tendancieux – ont fait sentir à certains qu’ils n’étaient pas les bienvenus et exclus, et c’est indéfendable. »

Le président de l’université a également réaffirmé l’opposition de la NYU aux boycotts universitaires d’Israël.

Le mois dernier, le département d’Analyse sociale et culturelle avait voté le boycott de l’antenne de l’université à Tel Aviv en raison du traitement des Palestiniens et de leurs universités par Israël. Le conseil étudiant de la NYU a envisagé des résolutions visant à boycotter et désinvestir en Israël. Et le mois dernier, l’association Students for Justice in Palestine s’est vue décerner un prix lors d’une cérémonie à laquelle le président de l’université n’a pas étudié.

Thrasher enseigne à l’école de Journalisme, Médias et Communication Marketing Intégrée de l’Université de Northwestern, où il est titulaire de la chaire Daniel H. Renberg, qui se concentre sur la justice sociale et plus particulièrement les questions touchant à la communauté LGBTQ.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...